Qu'est-ce qu'une bénédiction selon la Bible ?


Question : « Qu'est-ce qu'une bénédiction selon la Bible ? »

Réponse :
La Bible contient plusieurs termes généralement traduits par « bénédiction » ou « bénir ». Le terme hébreu le plus souvent traduit par « bénir » est barak, qui peut vouloir dire louer, féliciter ou saluer, voire maudire. Il est employé pour la première fois en Genèse 1.22, où Dieu bénit les oiseaux et les animaux marins et les appelle à être féconds et à se multiplier sur la terre. Au verset 28, Dieu accorde la même bénédiction à Adam et Ève et leur donne en plus la domination sur toute la création. Quand Dieu a appelé Abram à aller dans la terre promise (Genèse 12.1-3), il lui a promis de le bénir, de rendre son nom grand et de bénir toutes les familles de la terre à travers lui. Ces bénédictions sont clairement liées au bonheur et à la prospérité, pour lui-même comme pour les autres. En Genèse 22.16-18, Dieu bénit de nouveau Abram et précise que cette bénédiction est due à son obéissance aux commandements de Dieu.

Dieu n'est pas le seul qui bénit : quand Rebecca a quitté sa famille pour épouser Isaac (Genèse 24.60), sa famille l'a béni en disant : « deviens l'ancêtre de millions de personnes et que ta descendance possède les villes de ses ennemis ! » Alors qu'Isaac était sur le point de mourir, il a béni son fils Jacob : « Que Dieu te donne de la rosée du ciel et des richesses de la terre, du blé et du vin en abondance ! Que des peuples te soient asservis et que des nations se prosternent devant toi ! Sois le maître de tes frères et que les fils de ta mère se prosternent devant toi ! Maudits soient tous ceux qui te maudiront et bénis soient tous ceux qui te béniront. » (Genèse 27.28-29)

Un autre terme hébreu pour bénédiction est esher, également traduit par « bonheur ». Job 5.17 dit : « Il est heureux, l'homme que Dieu corrige. Ne rejette pas l'instruction du Tout-Puissant ! » Cette bénédiction est liée à la certitude que Dieu est à l'œuvre pour nous diriger sur la bonne voie. La correction de Christ manifeste son amour pour nous, comme un parent qui discipline son enfant parce qu'il joue au milieu de la rue. Le Psaume 1.1-3 va plus loin en disant : « Heureux l'homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel et la médite jour et nuit ! Il ressemble à un arbre planté près d'un cours d'eau : il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu'il fait lui réussit. » Les Psaumes sont remplis de références à de telles bénédictions pour ceux qui aiment et qui craignent le Seigneur.

Le Nouveau Testament emploie deux termes grecs le plus souvent traduits par « bénédiction ». Makarios a le même sens que esher, que nous venons d'examiner. Les Béatitudes, en Matthieu 5 et Luc 6, décrivent l'état de félicité de ceux qui trouvent sens et plénitude en Dieu. Comme dans les Psaumes, la meilleure vie est pour ceux qui aiment et craignent Dieu et qui vivent selon sa Parole. Romains 4.6-8 dit que ceux dont les péchés sont pardonnés sont heureux et bénis, car ils savent que leur relation avec Dieu a été restaurée. Eulogeo décrit davantage les belles paroles ou le bien que les autres disent de nous, ainsi que la bénédiction des aliments (Matthieu 26.26). Éphésiens 1.3 bénit Dieu pour toutes les bénédictions qu'il nous a accordées en Christ et 1 Pierre 3.9 nous appelle à bénir ceux qui nous insultent, car nous avons été appelés à recevoir la bénédiction de Dieu.

En assemblant les fils, on voit qu'une bénédiction est un vœu de bienveillance et de bonheur pour quelqu'un d'autre, avec éventuellement une condition à son accomplissement. Le dessein originel de Dieu pour la création était que ses créatures, y compris l'humanité, connaissent la prospérité, la paix et la plénitude, mais ce plan a été ruiné par l'entrée du péché dans le monde. Une bénédiction est un vœu que Dieu restaure sa faveur pour quelqu'un ou une affirmation de sa bonté inhérente. La bénédiction ultime de Dieu pour nous est la nouvelle vie et le pardon par la foi en son Fils Jésus-Christ. Nos bénédictions matérielles quotidiennes sont temporaires, mais les bénédictions spirituelles disponibles en Christ englobent le temps et l'éternité, les choses matérielles et immatérielles. Le Psalmiste a dit : « Heureux celui qui a pour secours le Dieu de Jacob, qui met son espoir en l'Éternel, son Dieu ! » (Psaume 146.5)

English


Retour à la page d'accueil Français

Qu'est-ce qu'une bénédiction selon la Bible ?