Dieu nous appelle-t-il tous à avoir des enfants ?


Question : « Dieu nous appelle-t-il tous à avoir des enfants ? »

Réponse :
La question de savoir si Dieu s'attend à ce que nous ayons des enfants ne se pose pas, puisqu'il est souverain et omniscient et qu'il sait déjà qui aura des enfants ou non. La question est plutôt de savoir si avoir des enfants est obligatoire pour les chrétiens et si nous pouvons vivre une vie épanouie d'obéissance à Christ sans avoir des enfants.

La Bible dit que les enfants sont une bénédiction de Dieu. Le Psaume 127.3-5 dit : « L'héritage que l'Éternel donne, ce sont des fils ; les enfants sont une récompense. Les fils qu'un homme a dans sa jeunesse sont pareils à des flèches dans la main d'un guerrier : heureux l'homme qui en a rempli son carquois ! Il n'aura pas honte quand il parlera avec des ennemis à la porte de la ville. » La bénédiction que Dieu accorde aux parents en leur donnant des enfants est pour ainsi dire incomparable. Dieu a dit que les enfants sont une bénédiction. Cela ne veut pas dire qu'il ne bénit pas ceux qui n'en ont pas, mais seulement que les enfants doivent être considérés comme une bénédiction, pas comme un fardeau.

Parfois, Dieu empêche volontairement quelqu'un d'avoir des enfants, même s'il en a désespérément envie. Anne voulait un enfant, mais le Seigneur l'avait « rendue stérile » jusqu'au moment choisi pour qu'elle mette au monde Samuel, qui deviendrait son prophète (1 Samuel 1.1-2.21). Sara a également dû attendre de longues années : elle avait 90 ans au moment de la naissance d'Isaac ! (Genèse 15.1-21, 21.1-7) Ces deux exemples, et bien d'autres encore, montrent que Dieu est souverain sur toutes les circonstances, y compris la naissance des enfants.

Même si Dieu a dit que les enfants sont une bénédiction qui vient de lui, la Bible ne dit jamais que tous les couples mariés doivent obligatoirement avoir des enfants. Si vous ne voulez pas en avoir, du moins pour le moment, le mieux à faire est d'examiner vos motivations afin de vous assurer si votre attitude est acceptable aux yeux de Dieu. Ce n'est pas le cas, par exemple, des motivations égoïstes ni du choix de faire passer votre carrière et la poursuite de biens matériels avant votre famille. Dieu ne se réjouira pas non plus de votre décision si elle est motivée par une attitude impie, par exemple si vous ne lui faites pas confiance pour prendre soin de vous. Nous devons mettre notre foi en lui et dépendre de lui pour nous guider, quelles que soient notre situation et nos décisions.

Si nous nous demandons si avoir des enfants peut faire obstacle à nos projets de carrière, la Bible dit de faire passer notre famille (y compris nos enfants) avant notre carrière. La première priorité d'une femme doit être sa famille et son foyer, bien qu'elle ait tout à fait le droit de travailler à l'extérieur tant que son travail ne prend pas le dessus sur ses responsabilités familiales. La femme en Proverbes 31 a certainement des intérêts en dehors de son foyer, notamment dans l'agriculture et dans l'immobilier (verset 16), mais elle prend soin de sa famille et de son foyer d'une manière exemplaire. Elle se lève tôt, se couche tard et fait le nécessaire pour que sa famille soit bien nourrie et vêtue. Son mari et ses enfants la louent. Les femmes qui suivent son exemple ne doivent pas renoncer à avoir des enfants pour leur carrière.

Au final, la décision d'avoir des enfants ou non appartient à chaque couple, qui doit la prendre devant Dieu, après y avoir réfléchi et prié, surtout avant de prendre des mesures irréversibles de stérilisation permanente. La Bible ne dit pas que nous devons tous avoir des enfants et bien que les enfants soient un don de Dieu, il peut bénir et il bénira ceux qui marchent avec lui par la foi, qu'ils soient parents ou non.

English


Retour à la page d'accueil en français

Dieu nous appelle-t-il tous à avoir des enfants ?