Qu'est-ce que l'alliance de Moïse ?


Question : « Qu'est-ce que l'alliance de Moïse ? »

Réponse :
L'alliance de Moïse est une alliance conditionnelle entre Dieu et la nation d'Israël, instituée au Mont Sinaï (Exode 19-24). On l'appelle parfois l'alliance du Sinaï, mais le nom d'alliance de Moïse est plus courant, car Moïse était le chef du peuple choisi par Dieu à ce moment-là. Le modèle de l'alliance de Moïse ressemble beaucoup à celui d'autres alliances de cette époque, entre un souverain (Dieu) et son peuple ou ses sujets (Israël). Par cette alliance, Dieu a rappelé à son peuple son devoir d'obéir à sa Loi (Exode 19.5) et le peuple a accepté en répondant : « Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit. » (Exode 19.8) Cette alliance met la nation d'Israël à part de toutes les autres nations, en tant que peuple élu de Dieu. Elle avait autant de poids que l'alliance inconditionnelle entre Dieu et Abraham, car c'était également une alliance de sang. L'alliance de Moïse est importante à la fois dans l'histoire de la rédemption de l'humanité et dans celle de la nation d'Israël, par laquelle Dieu, dans sa souveraineté, a choisi de bénir le monde par sa Parole écrite et par sa Parole incarnée, Jésus-Christ.

L'alliance de Moïse était centrée sur le don de la Loi divine à Moïse sur le Mont Sinaï. Pour comprendre les différentes alliances bibliques et leurs relations entre elles, il est important de prendre en compte le fait que l'alliance de Moïse est très différente de celle d'Abraham et des autres alliances plus tardives : c'est une alliance conditionnelle. Les bénédictions promises par Dieu sont conditionnées à l'obéissance d'Israël à la Loi de Moïse : si Israël obéit, Dieu bénira son peuple, mais s'il désobéit, Dieu le punira. Les bénédictions et malédictions associées à cette alliance conditionnelle sont décrites en détail en Deutéronome 28. Les autres alliances bibliques sont des alliances unilatérales, des promesses de Dieu dont l'accomplissement ne dépend pas de leurs bénéficiaires. L'alliance de Moïse, elle est un accord bilatéral, qui engage les deux parties.

L'alliance de Moïse revêt une importance particulière du fait des promesses de Dieu de faire d'Israël « un royaume de prêtres et une nation sainte » (Exode 19.6). Israël était appelée à faire briller la lumière de Dieu dans les ténèbres du monde qui l'entourait, à être une nation sainte, mise à part des autres, pour que tous sachent qu'ils adoraient Yahweh, le Dieu qui demeure fidèle à son alliance. C'est par cette alliance qu'Israël a reçu la Loi de Moïse, comme un pédagogue pour préparer la venue de Christ (Galates 3.24-25). La Loi révélait aux hommes leur état de péché et leur besoin d'un Sauveur. Christ lui-même a dit qu'il n'était pas venu pour l'abolir, mais pour l'accomplir. Ce point est important, car certaines personnes s'égarent en pensant que les hommes de l'époque de l'Ancien Testament étaient sauvés par leur respect de la Loi, alors que la Bible dit clairement que le salut a toujours été obtenu par la foi seule et que la promesse du salut par la foi que Dieu a faite à Abraham dans le cadre de son alliance avec lui demeure en vigueur (Galates 3.16-18).

De plus, le système sacrificiel de l'alliance de Moïse ne couvrait pas réellement les péchés (Hébreux 10.1-4) : il ne faisait que préfigurer Christ, le grand-prêtre parfait qui s'offrirait en sacrifice parfait (Hébreux 9.11-28). L'alliance de Moïse, avec toutes ses lois détaillées, était donc insuffisante pour le salut du peuple, non parce que la Loi elle-même pose problème (elle est parfaite et émane d'un Dieu saint), mais parce qu'elle n'a pas le pouvoir de donner une nouvelle vie, si bien que personne ne peut l'accomplir parfaitement (Galates 3.21).

L'alliance de Moïse est également appelée Ancienne Alliance (2 Corinthiens 3.14, Hébreux 8.6, 13) et a été remplacée par la Nouvelle Alliance en Christ (Luc 22.20, 1 Corinthiens 11.25, 2 Corinthiens 3.6, Hébreux 8.8, 13, 9.15, 12.24), laquelle est bien meilleure que l'Ancienne Alliance de Moïse et accomplit les promesses faites en Jérémie 31.31-34 et citées en Hébreux 8.

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que l'alliance de Moïse ?