Faut-il adorer le Saint-Esprit ?



 


Question : « Faut-il adorer le Saint-Esprit ? »

Réponse :
Nous savons que nous ne devons adorer que Dieu : lui seul exige lʼadoration et lui seul est digne dʼêtre adoré. Pour savoir si nous devons adorer le Saint-Esprit, il suffit de déterminer si le Saint-Esprit est Dieu. Contrairement aux enseignements de certaines sectes, le Saint-Esprit nʼest pas quʼune « force », mais une personne, décrite en Jean 15.26, 16.7-8 et 13-14, qui parle (1 Timothée 4.1), aime (Romains 15.30), enseigne (Jean 14.26), intercède (Romains 8.26), etc.

Le Saint-Esprit possède la nature divine, il partage les attributs de Dieu. Il nʼest ni dʼessence angélique, ni humaine. Il est éternel (Hébreux 9.14), omniprésent (Psaume 139.7-10) et omniscient, c. à d. quʼil connaît « tout, même les profondeurs de Dieu » (1 Corinthiens 2.10-11). Il a enseigné « toutes choses » aux apôtres (Jean 14.26). Il était impliqué dans le processus de création (Genèse 1.2). Il est décrit comme intimement proche du Père et du Fils (Matthieu 28.19, Jean 14.16). Parce quʼil est une Personne, on peut lui mentir (Actes 5.3-4) et lʼattrister (Éphésiens 4.30). Certains passages de lʼAncien Testament attribués à Dieu sʼappliquent aussi à lʼEsprit dans le Nouveau (voir Ésaïe 6.8 et Actes 28.25, Exode 16.7 et Hébreux 3.7-9).

Une Personne divine est digne dʼêtre adorée. Dieu est « lʼobjet de toutes les louanges » (Psaume 48.1). La Bible nous demande dʼadorer Dieu (Matthieu 4.10, Apocalypse 19.10, 22.9). Si lʼEsprit, la troisième Personne de la Trinité, est Dieu, il est donc digne dʼêtre adoré. Philippiens 3.3 nous dit que les vrais croyants, circoncis de cœur, adorent Dieu en Esprit et en gloire et se réjouissent en Christ. Ce passage est une très belle image de lʼadoration des trois membres de la Trinité.

Comment adorer le Saint-Esprit ? De la même manière que nous adorons le Père et le Fils. Lʼadoration chrétienne est spirituelle, elle découle de lʼœuvre de lʼEsprit en nous, à laquelle nous répondons en lui offrant nos vies (Romains 12.1). Nous adorons lʼEsprit en obéissant à ses commandements. Par rapport à Christ, lʼApôtre Jean explique que « celui qui garde ses commandements demeure en Dieu et Dieu demeure en lui ; et nous reconnaissons quʼil demeure en nous à lʼEsprit quʼil nous a donné » (1 Jean 3.24). On voit le lien entre lʼobéissance à Christ et le Saint-Esprit qui demeure en nous, nous convainc de toute chose, surtout de notre besoin dʼadorer par notre obéissance, et nous en rend capables.

Lʼadoration elle-même est une fonction de lʼEsprit. Jésus dit que nous « lʼador[ons] en Esprit et en vérité » (Jean 4.24). Ceux qui sont spirituels sont ceux en qui lʼEsprit demeure et atteste quʼils lui appartiennent (Romains 8.16). Sa présence en nos cœurs nous permet de lʼadorer par lʼEsprit. Nous sommes en lui et il est en nous, tout comme Christ est dans le Père et que le Père est en nous par lʼEsprit (Jean 14.20, 17.21).


Retour à la page d'accueil en français

Faut-il adorer le Saint-Esprit ?