Qu'est-ce que la Trinité impie de la fin des temps ?


Question : « Qu'est-ce que la Trinité impie de la fin des temps ? »

Réponse :
Une tactique courante de Satan consiste à imiter ou à contrefaire les choses de Dieu, afin de donner l'illusion qu’il lui ressembler. La « Trinité impie », décrite en Apocalypse 12-13, en est un bel exemple : si la Trinité divine est constituée de Dieu le Père, du Fils (Jésus-Christ) et du Saint-Esprit, la Trinité impie est constituée de Satan, de l'Antéchrist et du faux prophète. La Trinité divine se caractérise par l'amour, la vérité et la bonté. La Trinité manifeste des caractéristiques diamétralement opposées : haine, tromperie et mal incommensurables.

Apocalypse 12-13 contient des passages prophétiques décrivant les principaux événements et protagonistes de la deuxième moitié de la Grande Tribulation. Satan est décrit en Apocalypse 12.3 comme « un grand dragon rouge feu, qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes ». La couleur rouge représente son caractère méchant et meurtrier, tandis que ses sept têtes symbolisent les sept royaumes mauvais desquels Satan s'est servi à travers l'histoire pour contrecarrer les plans de Dieu. Cinq de ces Royaumes, l'Égypte, l'Assyrie, Babylone, l’Empire Médo-Perse et la Grèce, avaient déjà disparu à l'époque où Jean a écrit l'Apocalypse, un autre, Rome, existait à ce moment-là, et le dernier devait être celui de l'Antéchrist. Les sept couronnes représentent un royaume universel et les dix cornes, ainsi que les dix orteils de la statue dans le rêve de Nebucadnetsar et les dix cornes de la bête « redoutable » en Daniel 7.7, 24, représentent les dix divisions du royaume de l'Antéchrist (Daniel 2.41-43).

Apocalypse 12 contient beaucoup d'informations importantes concernant Satan, en plus de sa nature de dragon. D'abord, l'image du « tiers des étoiles » balayées du ciel indique qu'un tiers des anges ont été jetés du ciel au moment de sa rébellion (Apocalypse 12.4, voir aussi Ésaïe 14.12-14 et Ézéchiel 28.12¬-18). Pendant la Grande Tribulation, l'archange Michael et une armée d'anges combattront Satan et ses démons dans les lieux célestes et il sera définitivement exclu du ciel (Apocalypse 12.7-9). Afin d'empêcher l'avènement du Royaume de Dieu sur terre, Satan cherchera une fois de plus à détruire les Juifs, mais Dieu protégera un reste de son peuple de manière surnaturelle, quelque part en dehors d'Israël, pendant au moins 42 mois (trois ans et demie) de la Grande Tribulation (Apocalypse 12.6, 13-17, Matthieu 24.15-21).

Le deuxième membre de la Trinité impie est la Bête (l'Antéchrist) décrite en Apocalypse 13 et en Daniel 7. Dans la vision de Jean, la bête sort de la mer, qui symbolise généralement les nations dans la Bible. Elle est décrite comme ayant sept têtes et dix cornes, tout comme le dragon, ce qui montre qu'elle est liée à Satan. Ses dix cornes représentent les dix sièges de gouvernance mondiale qui seront à la source de la puissance de l'Antéchrist (voir Daniel 7.7, 24). Ce gouvernement mondial sera une caricature blasphématoire, du règne à venir de Christ, une entité assoiffée de sang et de pouvoir.

Apocalypse 13.3, 12 et 14 indiquent que l'Antéchrist recevra une blessure mortelle vers le milieu de la Grande Tribulation, mais qu'il sera miraculeusement guéri par Satan. Après des miracles trompeurs, le monde entier sera séduit par l'Antéchrist et lui vouera un culte, à lui et à Satan (Apocalypse 13.4-5). Alors, l'Antéchrist gagnera en audace : renonçant à toute prétention pacifique, il violera son alliance avec les Juifs, blasphémera Dieu ouvertement, s'en prendra aux saints et profanera le Temple juif reconstruit (Daniel 9.27, Apocalypse 13.4-7, Matthieu 24.15).

Le dernier membre de la Trinité impie est le faux prophète, décrit en Apocalypse 13.11-18 comme la deuxième Bête qui sort de la terre, pas de la mer, ce qui indique qu'il pourrait s'agir d'un Juif apostat issu d'Israël. Jean le décrit comme un agneau avec des cornes et la voix d'un dragon (verset 11). Bien qu'il se doive se présenter comme un personnage doux et bienveillant, ses cornes sont symbole de puissance et ses paroles viennent du diable. Il persuadera les hommes de se détourner de Dieu et promouvra le culte de l'Antéchrist et de Satan (Apocalypse 13.11-12). Le faux prophète sera capable de faire de grands signes miraculeux, notamment de faire descendre le feu du ciel (Apocalypse 13.13). Il érigera une image de l'Antéchrist, lui donnera la vie et exigera que tous les hommes l'adorent (Apocalypse 13.14-15). Cette image de la bête recevra du faux prophète le pouvoir de « faire tuer tous ceux qui ne l'adoreraient pas » (verset 15).

Le faux prophète contraindra aussi tous les hommes à recevoir une marque manifestant leur dévotion à l'Antéchrist. Ceux qui le feront reconnaîtront l'Antéchrist comme Dieu et se soumettront à ses desseins. Cette marque sera obligatoire pour se livrer à toute transaction commerciale. Les Écritures affirment que ceux qui la recevront seront condamnés à la mort éternelle (Apocalypse 14.9-10). Les saints de la Grande Tribulation la refuseront et seront donc persécutés.

Satan est l'anti-Dieu, la Bête est l'anti-Christ et le faux prophète est l'anti-Saint-Esprit. Cette Trinité impie persécutera les croyants et séduira les autres, mais au final, le Royaume de Dieu sera victorieux, comme le dit Daniel 7.21-22 : « J’ai vu cette corne [l'Antéchrist] faire la guerre aux saints et l'emporter sur eux, jusqu'au moment où l'Ancien des jours est venu faire justice aux saints du Très-Haut. Le moment où les saints ont pris possession du royaume est alors arrivé. »

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que la Trinité impie de la fin des temps ?