Qu'est-ce que la Shékina ?


Question : « Qu'est-ce que la Shékina ? »

Réponse :
Le terme Shékina n'est pas employé dans la Bible, mais l'idée est clairement biblique. Les rabbins juifs ont consacré cette expression extrabiblique, dérivée d'un terme hébreux qui signifie littéralement « appelé à demeurer ». Il s'agit donc de la présence divine manifestée sur terre. La Shékina s'est d'abord manifestée quand les Israélites ont quitté Succoth après leur sortie d'Égypte : Dieu leur est apparu, le jour sous la forme d'une colonne de nuée et la nuit sous la forme d'une colonne de feu : « Ils partirent de Succoth et campèrent à Étham, à l'extrémité du désert. L'Éternel allait devant eux, le jour dans une colonne de nuée pour les guider sur leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu'ils puissent marcher jour et nuit. La colonne de nuée ne se retirait pas de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit. » (Exode 13.20-22)

En Exode 33, Dieu a parlé à Moïse depuis la colonne de nuée et lui a promis qu'il serait présent au milieu des Israélites (verset 9). Le verset 11 dit que Dieu parlait avec Moïse « face à face » depuis la nuée, mais, quand il lui a demandé de le laisser voir sa gloire, Dieu lui a répondu : « Tu ne pourras pas voir mon visage, car l'homme ne peut me voir et vivre. » (verset 20) La manifestation visible de la gloire de Dieu était quelque peu atténuée. Quand Moïse a demandé à voir sa gloire, il l'a caché dans le creux d'un rocher et couvert de sa main avant de passer devant lui, puis il a retiré sa main et Moïse ne l'a vu que par derrière. Cela semble indiquer que la gloire de Dieu est trop grande est puissante pour que l'homme puisse la voir entièrement.

La présence de Dieu était visible, non seulement des Israélites, mais aussi des Égyptiens : « Très tôt le matin, l'Éternel regarda le camp des Égyptiens depuis la colonne de feu et de nuée, et il sema le désordre dans le camp des Égyptiens. Il fit dévier les roues de leurs chars et rendit ainsi leur conduite difficile. Les Égyptiens dirent alors : « Prenons la fuite devant Israël, car l'Éternel combat pour lui contre nous. » » (Exode 14.24-25) La présence (Shékina) de Dieu était suffisante pour convaincre ses ennemis qu'ils ne pouvaient pas lui résister.

Dans le Nouveau Testament, la gloire de Dieu demeure en Jésus-Christ. Colossiens 2.9 dit : « En effet, c'est en lui qu'habite corporellement toute la plénitude de la divinité. » Jésus a dit à Philippe : « Celui qui m'a vu a vu le Père. » (Jean 14.9) Christ est la manifestation visible de Dieu, en la deuxième personne de la Trinité. Sa gloire était également voilée, mais Jésus n'en est pas moins la présence de Dieu sur terre. Tout comme, avant la construction du Temple de Jérusalem, la présence divine demeurait dans une simple tente appelée « Tabernacle », elle demeurait également en un simple homme du nom de Jésus. « Il n'avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards, et son aspect n'avait rien pour nous plaire. » (Ésaïe 53.2) Quand nous arriverons au ciel, nous verrons le Père et le Fils dans toute leur gloire et la Shékina ne sera plus voilée (1 Jean 3.2).

English


Retour à la page d'accueil Français

Qu'est-ce que la Shékina ?