Satan peut-il lire dans nos pensées ou les connaître ?


Question : « Satan peut-il lire dans nos pensées ou les connaître ? »

Réponse :
D'abord, il est important de nous souvenir que Satan n'est pas omniprésent et ne peut être présent à plusieurs endroits en même temps : seul Dieu est partout à la foi et sait tout. Satan, lui, dépend de sa horde de démons qui sont sous ses ordres.

Satan et/ou ses démons peuvent-ils lire dans nos pensées ? La réponse est non. 1 Rois 8.39 dit que Dieu seul connaît le cœur humain. Personne d'autre ne peut connaître nos pensées. Dieu connaît nos paroles déjà avant que nous ne les prononcions, alors que nous formulons encore nos pensées (Psaume 139.4). Jésus, étant Dieu incarné, manifeste sa divinité en connaissant nos pensées : « il savait lui-même ce qui est dans l'homme. » (Jean 2.25, voir aussi Matthieu 9.4, Jean 6.64).

La Bible enseigne que Satan est puissant. Il était certainement le plus grand des anges déchus et avait un pouvoir de persuasion assez grand pour convaincre un tiers des anges de le suivre dans sa rébellion (Apocalypse 12.4). Après sa chute, même l'archange Michel n'a pas osé l'affronter sans le soutien du Seigneur (Jude 1.9). Satan est le « prince de la puissance de l'air, […] l'esprit qui est actuellement à l'œuvre parmi les hommes rebelles » (Éphésiens 2.2b). Sa puissance est cependant limitée et lire dans nos pensées dépasse largement ses capacités.

Pour pouvoir lire dans nos pensées, Satan et ses démons devraient être omniscients, ce qui n'est pas le cas. Dieu est le seul qui puisse connaître nos pensées. Satan et ses démons observent et tentent cependant les hommes depuis des milliers d'années, ce qui leur a certainement permis d'apprendre des choses sur nous. Même sans la capacité de lire dans nos pensées, ils peuvent nous comprendre et s'en servir à leur avantage. C'est pourquoi la Bible nous appelle à « [nous soumettre] à Dieu » (Jacques 4.7a), puis à « résiste[r] au diable » (Jacques 4.7b).

English


Retour à la page d'accueil en français

Satan peut-il lire dans nos pensées ou les connaître ?