En quoi Satan est-il le dieu de ce monde (2 Corinthiens 4.4) ?



 


Question : « En quoi Satan est-il le dieu de ce monde (2 Corinthiens 4.4) ? »

Réponse :
L’expression « dieu de ce monde » (ou « dieu de cet âge ») indique que Satan exerce une forte influence sur les idéaux, opinions, objectifs, espoirs et idées de la plupart des hommes. Son influence englobe aussi les philosophies du monde, l’éducation et le commerce. Les pensées, idées, spéculations et fausses religions du monde sont sous son contrôle et sont nés de ses mensonges et de ses tromperies.

Satan est aussi appelé le « prince de la puissance de l’air » en Éphésiens 2.2 et le « prince de ce monde » en Jean 12.31. Ces titres, avec beaucoup d’autres, illustrent son pouvoir. Par exemple, le fait que Satan est le « prince de la puissance de l’air » implique qu’il règne sur le monde et les hommes qui l’habitent.

Cela ne veut pas dire qu’il domine entièrement le monde : Dieu reste souverain. Mais cela veut dire que Dieu, dans sa sagesse infinie, lui a permis d’agir en ce monde, dans les limites qu’il lui a fixées. Quand la Bible dit que Satan domine le monde, nous devons nous souvenir que Dieu lui a donné la domination uniquement sur les incroyants. Les croyants ne sont plus sous la domination de Satan (Colossiens 1.13). Les incrédules, eux, sont pris « dans les pièges du diable » (2 Timothée 2.26), soumis à la « puissance du mal » (1 Jean 5.19) et esclaves de Satan (Éphésiens 2.2).

Quand la Bible dit que Satan est le « dieu de ce monde », cela ne veut donc pas dire qu’il a l’autorité suprême, mais qu’il domine spécifiquement sur le monde incrédule. En 2 Corinthiens 4.4, l’incroyant accomplit les desseins de Satan : « Le dieu de ce monde a aveuglé l’intelligence afin qu’ils ne voient pas briller l’éclat que projette l’Évangile de la gloire de Christ ». Les manigances de Satan comprennent la promotion de fausses philosophies dans le monde, qui aveuglent les incroyants à la vérité de l’Évangile. Les philosophies de Satan sont des forteresses où les hommes sont emprisonnés et dont ils doivent être libérés par Christ.

Un exemple de fausse philosophie est la croyance que l’homme peut gagner la faveur de Dieu par ses œuvres. Dans presque toutes les fausses religions, mériter la faveur de Dieu ou la vie éternelle est un thème prédominant. Pourtant, le salut par les œuvres est contraire à la révélation biblique. L’homme ne peut gagner la faveur de Dieu par ses œuvres : la vie éternelle est un don gratuit (voir Éphésiens 2.8-9), disponible par Jésus-Christ seul (Jean 3.16, 14.6). On peut se demander pourquoi l’humanité n’accepte pas tout simplement le don gratuit du salut (Jean 1.12). La réponse est que Satan, le dieu de ce monde, a séduit l’humanité pour qu’elle suive plutôt son orgueil. Satan définit le programme, le monde incrédule suit et l’humanité est toujours trompée. Il n’y a rien d’étonnant à ce que les Écritures qualifient Satan de menteur (Jean 8.44).


Retour à la page d'accueil en français

En quoi Satan est-il le dieu de ce monde (2 Corinthiens 4.4) ?