Satan a-t-il toujours accès au ciel ?


Question : « Satan a-t-il toujours accès au ciel ? »

Réponse :
Satan était à l'origine un des saints anges de Dieu, mais il s'est rebellé contre Dieu et a été éjecté du ciel (Luc 10.18). Son expulsion n'était que la première étape de son jugement. Son royaume a été vaincu à la croix (Jean 12.31-32). Un jour, il sera lié dans l'abîme pendant mille ans (Apocalypse 20.1-3), puis jeté dans l'étang de feu pour toute l'éternité (Apocalypse 20.10).

Jusqu'à son ultime jugement, Satan est le « prince de ce monde » (Jean 14.30) et semble également avoir un accès limité aux lieux célestes. En Job 1.6, Satan se tient dans la présence de Dieu. En 2 Chroniques 18.18-21, il s'agit d'un « esprit de mensonge ».

Puisque Dieu est entièrement saint et sans péché (Ésaïe 6.3) et qu'il ne peut même pas voir le mal (Habakuk 1.13), comment donc Satan peut-il entrer au ciel ? La réponse se trouve dans la souveraineté de Dieu qui établit des limites au péché. En Job 1, Satan se tient devant Dieu pour lui rendre des comptes. C'est Dieu qui a pris l'initiative de la rencontre, qui dirige les choses et qui garde le contrôle total de la situation (verset 7). La puissance de Satan est donc limitée (verset 12), pour la gloire de Dieu.

Voici quelques autres éléments à prendre en compte : 1) Satan n'a pas un accès libre à la présence de Dieu : il vient quand Dieu le convoque. 2) Ses visites sont temporaires et le temps qu'il passe devant le trône de Dieu est limité. 3) La pureté du ciel n'est en rien affectée par la brève présence d'un être de péché, dans la mesure où c'est Dieu qui l'a fait venir et qui limite son pouvoir de nuisance. 4) Satan n'a accès à Dieu que jusqu'au jugement dernier ; ensuite, Dieu créera un nouveau ciel et une nouvelle terre (Apocalypse 21.1), essuiera toute larme de nos yeux (verset 4), révélera la nouvelle Jérusalem (verset 10) et nous promet qu'il n'y aura plus du tout de péché (verset 27).

Quand nous disons que Dieu ne tolère pas le péché au ciel, cela veut tout simplement dire qu'il ne permet pas aux êtres humains qui sont encore pécheurs d'entrer dans sa présence. Il peut cependant faire venir (temporairement) un être pécheur dans sa présence, pour lui donner un ordre (Ésaïe 6), lui demander des comptes (Job 1-2) ou le juger (Apocalypse 20.11-15), et ce sans que sa sainteté ne soit compromise.

À la fin des temps, la sainteté de Dieu détruira le péché. D'ici là, elle en limite l'étendue, si bien que Dieu demande parfois à Satan de lui rendre compte de ses actes.

English


Retour à la page d'accueil en français

Satan a-t-il toujours accès au ciel ?