Qu'est-ce que le Royaume de Dieu ?


Question : « Qu'est-ce que le Royaume de Dieu ? »

Réponse :
Le Royaume de Dieu est mentionné à de nombreuses reprises dans les Évangiles (par ex. Marc 1.15, 10.15, 15.43, Luc 17.20) et ailleurs dans le Nouveau Testament (par ex. Actes 28.31, Romains 14.17, 1 Corinthiens 15.50). Le Royaume des cieux est une expression synonyme. Cette expression revêt différentes significations dans divers passages bibliques.

Au sens large, le Royaume de Dieu est le règne du Dieu éternel et souverain de l'univers. Plusieurs passages bibliques montrent que Dieu est le souverain incontestable de la création : « L'Éternel a établi son trône dans le ciel, et son règne domine tout l'univers. » (Psaume 103.19) Le roi Nebucadnetsar a dit : « [s]a domination est éternelle. » (Daniel 4.3) Même les autorités terrestres sont établies par Dieu (Romains 13.1). En un sens, le Royaume de Dieu incorpore toutes choses.

Dans un sens plus étroit, le Royaume de Dieu est un règne spirituel sur les cœurs et les vies de ceux qui se soumettent volontairement à l'autorité divine. Ceux qui défient l'autorité divine et refusent de se soumettre à lui ne font pas partie de son Royaume. Ceux qui, au contraire, reconnaissent la seigneurie de Christ et se soumettent volontiers à Dieu dans leur cœur en font partie. Dans ce sens, le Royaume de Dieu est spirituel : Jésus a dit que son royaume n'est pas de ce monde (Jean 18.36) et prêché la nécessité de la repentance pour y entrer (Matthieu 4.17). Jean 3.5-7, où Jésus dit qu'il faut être né de nouveau pour entrer dans le Royaume de Dieu, montre clairement que cela équivaut au salut. Voir aussi 1 Corinthiens 6.9.

Les Écritures parlent également du Royaume de Dieu pour le règne de Christ sur terre au sens strict du terme pendant le Millénium. Le livre de Daniel dit : « le Dieu du ciel fera surgir un royaume qui ne sera jamais détruit. » (Daniel 2.44, voir aussi 7.13-14) Beaucoup d'autres prophètes ont prédit la même chose (par ex. Abdias 1.21, Habakuk 2.14, Michée 4.2, Zacharie 14.9). Certains théologiens emploient l'expression « Royaume de gloire » en référence à la manifestation visible à venir du Royaume de Dieu et l'expression « Royaume de grâce » pour sa manifestation cachée présente. Les deux manifestations sont liées : Christ a établi son règne spirituel sur terre, dans l'Église, et il établira un jour son règne physique à Jérusalem.

Le Royaume de Dieu revêt plusieurs aspects. Le Seigneur est souverain de l'univers et dans ce sens, son Royaume est universel (1 Timothée 6.15). En même temps, le Royaume de Dieu implique la repentance et la nouvelle naissance, par lesquelles Dieu vient régner dans les cœurs de ses enfants dans ce monde, en préparation pour le monde à venir. L'œuvre qu'il a commencée sur terre sera rendue parfaite au ciel (voir Philippiens 1.6).

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que le Royaume de Dieu ?