GotQuestions.org/Francais



Question : « Tomber par l’Esprit est-il biblique ? »

Réponse :
Par « tomber par l’Esprit, » on désigne le plus souvent une expérience lors de laquelle un pasteur impose les mains à quelqu’un, la personne tombant alors au sol, soi-disant terrassée par la puissance du Saint-Esprit. Les défenseurs de cette pratique citent des passages bibliques qui mentionnent des personnes tombant face contre terre (Ézéchiel 1.28, Daniel 8.17-18, 10.7-9), parfois « comme mort[s] » (Apocalypse 1.17), mais il y a un certain nombre de différences entre la pratique recommandée et ce qui est décrit dans les passages bibliques.

(1) Les chutes mentionnées dans la Bible sont une réaction à une vision ou à un événement extraordinaire, comme la transfiguration du Christ (Matthieu 17.6), alors que dans le cadre de cette pratique moderne, la personne réagit au contact physique ou au mouvement du bras de l’orateur.

(2) Ces exemples bibliques sont peu nombreux et rares. Ils ne se produisaient qu’exceptionnellement et ne touchaient que très peu de gens. Avec la pratique moderne, au contraire, de nombreux individus tombent de manière répétée.

(3) Dans ces exemples bibliques, ces personnes tombent face contre terre par émerveillement devant ce qu’ils voient, alors qu’avec la contrefaçon moderne, la personne tombe en arrière, en réaction soit au geste de l’orateur, soit au contact physique avec un responsable d’église (qui la pousse même parfois).

Nous ne prétendons pas que toutes les personnes qui « tombent par l’Esprit » font semblant ou réagissent au toucher ou à la poussée administrée. Beaucoup affirment qu’une énergie ou une force les a fait tomber en arrière. Mais cette pratique est dépourvue d’un fondement biblique. Il est possible qu’une énergie ou une force se manifeste effectivement, mais si c’est le cas, elle ne vient certainement pas de Dieu et n’est pas l’œuvre du Saint-Esprit.

Il est regrettable que les hommes recherchent d’étranges contrefaçons qui ne produisent pas de fruit, plutôt que d’aspirer aux fruits que l’Esprit produit en nous pour glorifier Dieu dans nos vies (Galates 5.22-23). Une vie remplie de l’Esprit ne se manifeste pas par de tels phénomènes, mais par une vie remplie de la Parole de Dieu jusqu’à déborder en louange, reconnaissance et obéissance à Dieu.