GotQuestions.org/Francais



Question : « Que sont les saints chrétiens d’après la Bible ? »

Réponse :
Le terme saint vient du grec hagios, qui signifie « consacré à Dieu, saint, sacré, pieux ». Il est presque toujours utilisé au pluriel, « saints » : « Seigneur, j’ai appris de beaucoup tout le mal que cet homme a faits à tes saints à Jérusalem » (Actes 9.13), « Comme Pierre parcourait tout le pays, il descendit aussi rendre visite aux saints qui habitaient à Lydde » (Actes 9.32), « C’est ce que j’ai fait à Jérusalem. J’ai jeté en prison beaucoup de chrétiens » (Actes 26.10). Il n’est employé au singulier (en grec) qu’une seule fois : « Saluez chacun des saints en Jésus-Christ. » (Philippiens 4.21) Ce terme est employé 67 fois au pluriel, contre un seul au singulier, qui implique d’ailleurs également plusieurs personnes : « chacun des saints » (Philippiens 4.21).

Le terme « saint » désigne un groupe de personnes mises à part pour le Seigneur et son Royaume. Il y a trois passages qui parlent de la piété des saints : « Accueillez-la dans le Seigneur d’une manière digne des saints » (Romains 16.2), « Il l’a fait pour former les saints aux tâches du service en vue de l’édification du corps de Christ » (Éphésiens 4.12), « Que l’immoralité sexuelle, l’impureté sous toutes ses formes ou la soif de posséder ne soient même pas mentionnées parmi vous, comme il convient à des saints » (Éphésiens 5.3).

On voit donc que sur le plan biblique, les « saints » sont le corps de Christ, les chrétiens, l’Église. Tous les chrétiens sont considérés comme saints, mais aussi appelés à être saints. 1 Corinthiens 1.2 le dit clairement : « à l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été conduits à la sainteté par Jésus-Christ, appelés à être saints. » Les termes « sanctifié » et « saint » sont tirés de la même racine grecque que le terme couramment traduit par « saints ». Les chrétiens sont saints en vertu de leur lien avec Christ. Ils sont appelés à être saints, à aligner leur vie quotidienne de plus en plus sur leur position en Christ. Tels sont la description et l’appel biblique des saints.

Quel rapport avec la compréhension catholique des « saints » ? Apparemment aucun. Dans la théologie catholique, les saints sont au ciel, alors que dans la Bible, ils sont sur terre. Dans l’enseignement catholique, une personne ne devient sainte qu’en étant « béatifiée » ou « canonisée » par le pape ou un évêque éminent. Dans la Bible, toute personne ayant accepté Jésus-Christ par la foi est sainte. Dans la pratique catholique romaine, les saints se voient adresser des prières font l’objet d’une vénération, parfois même d’adoration. Dans la Bible, les saints sont appelés à vénérer, à adorer et à prier Dieu seul.