GotQuestions.org/Francais



Question : « Qu’est-ce que la théorie JEDP ? »

Réponse :
En résumé, la théorie JEDP affirme que les cinq premiers livres de la Bible, la Genèse, l’Exode, le Lévitique, les Nombres et le Deutéronome, n’ont pas été entièrement écrits par Moïse, qui est mort en 1 451 av. J.-C., mais par divers rédacteurs venus après lui qui ont compilé divers récits. Cette théorie se fonde sur l’emploi de différents noms pour Dieu dans différentes parties du Pentateuque et sur les différences perceptibles de style linguistique. Le sigle JEDP représente les quatre auteurs supposés : l’auteur qui désigne Dieu sous le nom de Jéhovah, celui qui emploie le nom d’Élohim, l’auteur du Deutéronome et l’auteur du Lévitique, un Prêtre ou sacrificateur. La théorie JEDP ajoute que les différentes parties du Pentateuque ont probablement été compilées au IVème Siècle av. J.-C., peut-être par Esdras.

Pourquoi un seul auteur aurait-il employé plusieurs noms pour Dieu ? Par exemple, Genèse 1 emploie le nom Élohim, Genèse 2 le nom YHWH. De tels cas sont assez fréquents dans le Pentateuque. Pourquoi ? La réponse est simple : Moïse emploie différents noms pour Dieu afin d’exprimer quelque chose de spécifique à son sujet. En Genèse 1, Dieu est Élohim, le puissant Créateur. En Genèse 2, il est Yahvé, le Dieu personnel qui a créé l’humanité et se met en souci d’elle. Cela n’indique pas qu’il y a plusieurs auteurs, mais que l’auteur a employé différents noms pour Dieu afin de mettre l’accent sur un point précis et de décrire différents aspects de son caractère.

Pour ce qui est de la diversité stylistique, n’est-ce pas normal qu’un auteur ait un style pour écrire un récit historique (Genèse), des textes de lois (Exode, Deutéronome) ou les détails complexes du système sacerdotal (Lévitique) ? La théorie JEDP se base sur les différences explicables contenues dans le Pentateuque pour inventer une théorie élaborée, sans aucun fondement historique ni dans la réalité. Aucun document J, E, D ou P n’a jamais été découvert et aucun érudit juif ou chrétien antique n’a jamais fait allusion à de tels documents.

L’argument le plus puissant contre la théorie JEDP est la Bible elle-même : en Marc 12.26, Jésus dit : « En ce qui concerne la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu dans le livre de Moïse ce que Dieu lui a dit, dans l’épisode du buisson : Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ? » Jésus attribue clairement le récit du buisson ardent en Exode 3.1-3 à Moïse. Luc, en Actes 3.22, commente le passage de Deutéronome 18.15 et affirme que Moïse en est l’auteur. Paul, en Romains 10.5, parle de la justice que Moïse décrit en Lévitique 18.5, attestant ainsi du fait que Moïse est l’auteur du Lévitique. Nous avons donc Jésus qui dit que Moïse est l’auteur de l’Exode, Luc (en Actes) qui montre qu’il a écrit le Deutéronome et Paul qui le désigne comme l’auteur du Lévitique. Si la théorie JEDP est vraie, cela signifie que Jésus, Luc et Paul étaient tous trois soit des menteurs, soit dans l’erreur à l’égard de l’Ancien Testament. Mettons notre foi en Jésus et dans les auteurs humains des Écritures plutôt qu’en une théorie ridicule et sans fondement (2 Timothée 3.16-17).