GotQuestions.org/Francais

Question : « Que doit penser un chrétien de l’estime de soi ? »

Réponse :
L’estime de soi est souvent définie comme « un sentiment de valeur basé sur les compétences, les réalisations, le statut, les ressources financières ou l’apparence. » Une telle estime de soi peut mener une personne à un sentiment d’indépendance et d’orgueil et à se laisser aller au culte de soi, qui étouffe notre désir de Dieu. Jacques 4.6 nous dit : « Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. » Si nous mettons toute notre confiance en nos ressources terrestres, nous fonderons inévitablement notre sentiment de valeur sur l’orgueil. Jésus nous dit : « Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : « Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. » » (Luc 17.10)

Cela ne veut pas dire que les chrétiens doivent avoir un sentiment d’infériorité, mais seulement que notre sentiment de valeur ne doit pas dépendre de ce que nous faisons, mais de qui nous sommes en Christ. Nous avons besoin de nous humilier devant le Seigneur pour qu’il nous honore. Le verset 2 du Psaume 16 nous rappelle : « Je dis à l’Éternel : « Tu es mon Seigneur, tu es mon bien suprême. » L’estime de soi des chrétiens découle de leur relation avec Dieu. Nous connaissons notre valeur à cause du prix inestimable que Dieu a payé pour nous par le sang versé de son Fils Jésus-Christ.

D’une part, une faible estime de soi est l’opposé de l’orgueil, mais d’autre part, c’est une forme d’orgueil : certaines personnes développent un complexe d’infériorité parce qu’elles veulent que les autres les plaignent, leur accordent de l’attention ou les réconfortent. Une faible estime de soi peut tout autant que l’orgueil viser à attirer l’attention sur soi. Il s’agit tout simplement d’un autre chemin vers le même but : l’égocentrisme, l’obsession de soi et l’égoïsme. Nous devons plutôt être désintéressés, mourir à nous-mêmes et rediriger l’attention qui nous est donnée vers le grand Dieu qui nous a créés et qui nous soutient en toute chose.

La Bible nous dit que Dieu nous a attribué de la valeur en nous rachetant, afin que nous devenions son peuple (Éphésiens 1.14). Pour cette raison, lui seul est digne d’honneur et de louange. Si nous avons une saine estime de nous-mêmes, nous serons assez conscients de notre valeur pour ne pas tomber dans le péché qui nous asservit. Nous devons plutôt nous conduire avec humilité, en considérant les autres comme supérieurs à nous-mêmes (Philippiens 2.3). Romains 12.3 nous avertit : « je dis à chacun de vous de ne pas avoir une trop haute opinion de lui-même, mais de garder des sentiments modestes, chacun selon la mesure de foi que Dieu lui a donnée. »