GotQuestions.org/Francais



Question : « Qu’est-ce que l’Immaculée Conception ? »

Réponse :
Beaucoup de personnes croient à tort que l’Immaculée Conception fait référence à la conception de Jésus-Christ. Ce n’est pas le cas du tout, même si celle-ci était sans aucun doute immaculée. L’Immaculée Conception est une doctrine de l’Église catholique, concernant Marie, la mère de Jésus. Voici une déclaration officielle de cette doctrine : « La bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception, par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel». L’Immaculée Conception est la croyance selon laquelle Marie a été préservée du péché originel, qu’elle n’avait pas de nature pécheresse et était sans péché.

Le problème de cette doctrine est qu’elle n’est pas biblique. Nulle part la Bible ne décrit Marie autrement que comme une femme ordinaire que Dieu a choisie pour être la mère du Seigneur Jésus-Christ. C’était certainement une femme pieuse (Luc 1.28) et une femme et une mère formidable, que Jésus aimait et chérissait (Jean 19.27), mais la Bible ne nous donne aucune raison de croire qu’elle était sans péché. En fait, elle nous donne toutes les raisons de croire que Jésus-Christ est la seule personne qui n’était pas « infectée » par le péché et n’a jamais commis de péché (Ecclésiaste 7.20, Romains 3.23, 2 Corinthiens 5.21, 1 Pierre 2.22, 1 Jean 3.5).

La doctrine de l’Immaculée Conception tire sa source de la confusion de savoir comment Jésus-Christ a pu naître sans péché s’il a été conçu dans le sein d’une femme pécheresse. L’idée est que Jésus aurait hérité de la nature pécheresse de Marie si elle avait connu le péché. Par opposition à l’Immaculée Conception, la solution biblique à ce problème est que Jésus a été miraculeusement préservé de la souillure du péché alors qu’il était dans le sein de Marie. Si Dieu a été capable de préserver Marie du péché, n’en serait-il pas de même pour Jésus ? Affirmer que Marie est sans péché n’est donc ni nécessaire, ni biblique.

L’Église catholique soutient que l’Immaculée Conception est nécessaire car sans elle, Jésus aurait été l’objet de sa propre grâce. Autrement dit, si Jésus avait été miraculeusement préservé du péché, ce qui aurait été en soi un acte de grâce, cela voudrait dire que Dieu s’est « fait grâce à lui-même». Le mot grâce signifie « faveur imméritée ». La grâce, c’est donner à quelqu’un quelque chose qu’il ne mérite pas. Le fait que Dieu ait miraculeusement préservé Jésus du péché n’est pas une « grâce », car Jésus n’aurait en aucun cas pu être infecté par le péché. Il était la combinaison d’une humanité parfaite et sans péché avec une divinité sans péché. Dieu ne peut pas être infecté ou affecté par le péché, car il est parfaitement saint. Il en est de même de Jésus : il n’a pas eu besoin de « grâce » pour le protéger du péché, puisqu’étant l’incarnation de Dieu, il était par essence « immunisé » contre le péché.

La doctrine de l’Immaculée Conception n’est donc ni biblique, ni nécessaire. Jésus a été miraculeusement conçu dans le sein de Marie, qui était alors vierge : c’est la notion biblique de la naissance virginale. La Bible ne sous-entend même pas qu’il y aurait eu quoi que ce soit de particulier au sujet de la conception de Marie. Sinon, la mère de Marie aurait logiquement dû être également conçue immaculée. Comment Marie aurait-elle pu être conçue sans péché si sa mère était pécheresse ? Il en aurait été de même de la grand-mère de Marie, de son arrière-grand-mère, et ainsi de suite. Pour conclure, l’Immaculée Conception n’est donc pas une doctrine biblique. La Bible enseigne la conception virginale miraculeuse de Jésus-Christ, pas l’Immaculée Conception de Marie.