GotQuestions.org/Francais



Question : « Quel est le point de vue chrétien sur le tabac ? Fumer est-il péché ? »

Réponse :
La Bible ne mentionne pas directement le fait de fumer, mais certains principes s’y appliquent clairement. D’abord, la Bible nous dit de ne pas nous laisser asservir par quoi que ce soit : « Tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ; tout m’est permis, mais je ne me laisserai pas dominer par quoi que ce soit. » (1 Corinthiens 6.12) Fumer crée indéniablement une forte dépendance. Plus loin dans ce passage, Paul écrit : « Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le Temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu. Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes, car vous avez été rachetés à un grand prix. Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps. » (1 Corinthiens 6.19-20) Fumer est clairement mauvais pour la santé. Il est avéré que le tabac détruit les poumons et le cœur.

Fumer peut-il être considéré comme « utile » (1 Corinthiens 6.12) ? Peut-on réellement rendre gloire à Dieu dans notre corps en fumant (1 Corinthiens 6.20) ? Peut-on, en toute honnêteté, « fumer à la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10.31) ? Nous croyons que la réponse à ces trois questions est clairement non. Par conséquent, nous croyons que fumer est un péché et que par conséquent, les disciples de Jésus-Christ ne doivent pas le faire.

Certains répondraient que beaucoup de personnes mangent de la nourriture malsaine, potentiellement tout aussi addictive et tout aussi mauvaise pour le corps que le tabac. Il y a, par exemple, des personnes tellement dépendantes de la caféine qu’elles ne peuvent fonctionner sans leur première tasse de café du matin. C’est vrai, mais en quoi cela justifie-t-il le fait de fumer ? Nous affirmons que les chrétiens doivent éviter la gloutonnerie et les excès de nourriture malsaine. Oui, les chrétiens sont souvent hypocrites en condamnant un péché tout en en cautionnant un autre, mais, là encore, cela ne rend pas le tabac plus honorable à Dieu.

Un autre argument contre notre position est le fait que beaucoup d’hommes de Dieu ont été fumeurs, notamment le fameux prédicateur britannique C.H. Spurgeon, qui fumait des cigares. Là encore, nous ne pensons pas que cet argument soit valable. Nous croyons que Spurgeon avait tort de fumer. Était-il par ailleurs un homme de Dieu et un grand prédicateur de sa Parole ? Tout à fait ! Cela justifie-t-il tous ses actes et habitudes ? Non.

En affirmant que fumer est un péché, nous ne disons pas que tous les fumeurs sont perdus. Il y a beaucoup d’authentiques croyants en Jésus-Christ qui fument. Le tabac n’empêche personne d’être sauvé et ne nous fait pas perdre notre salut. Ce n’est pas un péché moins pardonnable qu’un autre, que la personne qui fume vienne de devenir chrétienne ou qu’elle le soit déjà et confesse son péché à Dieu (1 Jean 1.9). En même temps, nous croyons fermement que fumer est un péché auquel nous devons renoncer et que nous devons vaincre avec l’aide de Dieu.