GotQuestions.org/Francais



Question : « Quelle est la différence entre un talent et un don spirituel ? »

Réponse :
Les talents et les dons spirituels se ressemblent sur certains points et diffèrent sur d’autres. Les uns comme les autres viennent de Dieu, s’accroissent lorsqu’on les exerce et sont prévus pour servir les autres et non pour se servir soi-même. 1 Corinthiens 12.7 déclare que les dons spirituels nous sont attribués au bénéfice des autres. Étant donné que les deux plus grands commandements sont d’aimer Dieu et son prochain, il s’ensuit qu’on doit se servir de ses talents à cette fin. Mais les talents et les dons spirituels ne sont pas donnés aux mêmes individus ni au même moment : toute personne, qu’elle croie en Dieu ou en Christ ou non, a des talents naturels innés (génétiques) ou acquis (par ex. par son entourage familial) en musique, en art ou en mathématiques, selon ce que Dieu a bien voulu lui donner (voir l’exemple de Bethsabée en Exode 31.1-6). Les dons spirituels, eux, sont attribués aux croyants par le Saint-Esprit (Romains 12.3, 6) au moment où ils mettent leur foi en Christ pour le pardon de leurs péchés. À ce moment-là, le Saint-Esprit donne au nouveau croyant des dons spirituels selon sa volonté (1 Corinthiens 12.11).

Romains 12.2-8 donne la liste suivante de dons spirituels : la prophétie, le service (au sens général), l’enseignement, l’encouragement, la libéralité, la présidence et la bienveillance. 1 Corinthiens 12.8-11 mentionne la parole de sagesse (qui est la capacité de transmettre la sagesse spirituelle), la parole de connaissance (qui est la capacité de révéler des vérités pratiques), la foi (qui est une confiance hors du commun en Dieu), les miracles, la prophétie, le discernement des esprits, le parler en langues (qui est la capacité de s’exprimer dans une langue inconnue) et l’interprétation des langues. On trouve une troisième liste en Éphésiens 4.10-12, qui dit que Dieu a donné à son Église des Apôtres, des prophètes, des évangélistes et des bergers et enseignants. Se pose dès lors la question du nombre de dons spirituels, puisque ces listes ne sont pas identiques. Il est possible aussi qu’elles ne soient pas exhaustives et qu’il y ait encore d’autres dons spirituels.

On peut développer ses talents, puis orienter sa profession ou ses loisirs dans ce sens, mais les dons spirituels ont été donnés pour l’édification de l’Église de Christ. Dans ce sens, tous les Chrétiens doivent participer activement à l’avancée de l’Évangile de Christ. Tous sont appelés et équipés pour s’engager dans les « tâches du service. » (Éphésiens 4.12) Tous ont reçu des dons de manière à pouvoir contribuer à cette cause, avec reconnaissance pour tout ce que Christ a accompli pour eux. Ainsi, ils trouvent un sens à leur vie dans le service de Christ. Le rôle des responsables d’église est de contribuer à l’édification des saints, afin qu’ils soient mieux équipés pour le ministère auquel Dieu les appelle. L’objectif des dons spirituels est de contribuer à la croissance de l’Église, dans son ensemble, grâce à la contribution de chaque membre du corps de Christ.

Pour résumer la différence entre les dons spirituels et les talents :

(1) Un talent est un trait inné (génétique) et / ou acquis (par l’expérience), tandis qu’un don spirituel est l’œuvre de la puissance du Saint-Esprit.

(2) Tout le monde, chrétien ou non, peut avoir un talent, tandis que les dons spirituels ne sont attribués qu’aux chrétiens.

(3) Nos talents et dons spirituels doivent tous deux être utilisés pour la gloire de Dieu et au service des autres, mais les dons spirituels sont spécialement consacrés à cette fin, tandis que les talents peuvent aussi être employés à des fins non spirituelles.