GotQuestions.org/Francais




Question : "« L’âme sœur existe-t-elle ? Dieu a-t-il « en tête » pour vous quelqu’un de particulier ? »

Réponse :
L’idée d’une « âme sœur » est que, pour chaque personne, il y en a une autre qui lui correspond parfaitement et que si vous en épousez une autre, vous ne serez jamais heureux. Cette idée est-elle biblique ? La réponse est non. Elle sert souvent de prétexte pour un divorce. Les personnes insatisfaites de leur mariage prétendent que, puisqu’elles n’ont pas épousé leur âme sœur, elles doivent divorcer et commencer à la chercher. Cette excuse n’a rien de biblique. Si vous êtes marié, votre conjoint est votre âme sœur. Marc 10.7-9 déclare : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux ne feront qu’un. Ainsi, ils ne sont plus deux mais ne font qu’un. Que l’homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni .» Un couple marié « s’attach[ent] » l’un à l’autre, « ne sont plus deux mais ne font qu’un » et sont « unis », c’est-à-dire âmes sœurs.

Le mariage n’est pas toujours aussi uni et heureux que ne le voudrait le couple. Un mari et sa femme peuvent passer à côté de l’unité physique, émotionnelle et spirituelle à laquelle ils aspirent. Mais même dans ce cas, ils restent liés. Un couple qui serait dans cette situation aura besoin de développer l’intimité de véritables « âmes sœurs ». En obéissant à l’enseignement de la Bible sur le mariage (Éphésiens 5.22-33), un couple peut développer l’intimité, l’amour et l’engagement qu’implique le fait de ne faire plus qu’un. Si vous êtes marié, votre conjoint est votre âme sœur. Peu importe à quel point votre mariage est en crise, Dieu peut vous offrir la guérison, le pardon, la restauration et un amour et une harmonie véritables.

Est-il possible d’épouser la mauvaise personne ? Si nous nous consacrons à Dieu et recherchons sa volonté, il promet de nous guider : « Confie-toi en l’Éternel de tout ton cœur et ne t’appuie pas sur ton intelligence ! Reconnais-le dans toutes tes voies et il rendra tes sentiers droits. » (Proverbes 3.5-6) Ce passage implique que si vous ne vous confiez pas en le Seigneur de tout votre cœur et vous appuyez sur votre intelligence, vous pourrez finir sur la mauvaise voie. Oui, c’est possible, à un moment de désobéissance et de manque d’intimité avec Dieu, d’épouser quelqu’un qui ne faisait pas partie de ses plans pour vous. Mais même dans ce cas, Dieu reste souverain et reste aux commandes.

Même si un mariage n’était pas la volonté de Dieu, il fait néanmoins partie de ses plans souverains. Dieu déteste le divorce (Malachie 2.16) et la Bible ne cite nulle part le fait d’avoir épousé la mauvaise personne comme une raison valide de divorcer. L’idée que, si vous avez épousé la mauvaise personne, ne connaîtrez jamais le bonheur tant que vous n’aurez pas trouvé l’âme sœur est anti-biblique, pour deux raisons : d’abord, c’est prétendre que votre propre mauvaise décision a contrecarré la volonté de Dieu et détruit ses projets ; ensuite, c’est entendre qu’il n’est pas capable de transformer un mariage en crise en union heureuse et épanouie. Rien de ce que nous puissions faire ne contrecarre la volonté souveraine de Dieu. Dieu peut prendre deux personnes, si incompatibles soient-elles, et les transformer en deux personnes faites l’une pour l’autre.

Si nous maintenons une relation d’intimité avec Dieu, il nous dirigera et nous guidera. Si une personne marche avec le Seigneur et recherche sincèrement sa volonté, il la guidera vers la personne qu’il a prévue pour elle. Dieu nous guidera vers notre âme sœur si nous nous soumettons à lui et le suivons. Mais notre relation avec notre âme sœur dépend aussi de nos propres efforts. Deux conjoints sont âmes sœurs en ce qu’ils « ne font plus qu’un » spirituellement, physiquement et affectivement. Mais dans la pratique, il y a tout un cheminement à faire pour que cette vérité se manifeste quotidiennement. Vous ne pourrez réellement devenir âmes sœurs qu’en appliquant le modèle biblique du mariage.