GotQuestions.org/Francais




Question : « Qu’est-ce que le samedi saint ? »

Réponse :
Le samedi saint est le nom donné au jour situé entre le vendredi saint et le dimanche de Pâques. Certains chrétiens considèrent le samedi saint, septième jour de la semaine sainte, comme le jour où Jésus « s’est reposé » de son œuvre pour le salut du monde. En mourant, il s’est écrié : « Tout est accompli ! » Il n’y avait plus de prix à payer : le péché avait été expié.

Après sa crucifixion, Jésus a été mis dans un tombeau non loin de là, où son corps est demeuré pendant tout le samedi saint (Matthieu 27.59-60, Marc 15.46, Luc 23.53-54, Jean 19.39-42). Les églises qui célèbrent le samedi saint consacrent traditionnellement cette journée à une réflexion empreinte de tristesse sur les ténèbres qui régneraient dans ce monde sans l’espérance de la résurrection de Christ.

En effet, sans la résurrection de Christ, nous serions dans de beaux draps. Si Christ n’est pas ressuscité, « votre foi est inutile, vous êtes encore dans vos péchés » (1 Corinthiens 15.17). Les disciples s’étaient dispersés à l’arrestation de Jésus (Marc 14.50) et cachés le premier samedi saint, de crainte d’être également arrêtés (Jean 20.19). Le jour séparant la crucifixion et la résurrection de Christ a été un jour de deuil et de déroute, les disciples stupéfaits cherchant à comprendre la mort de leur maître, la trahison de Judas et la fin de leur espérance.

La seule référence biblique portant sur le samedi saint se trouve en Matthieu 27.62-66 : le vendredi après le coucher du soleil, le jour de la Préparation, au début du Sabbat qui, pour les Juifs, commence la veille au soir, les principaux sacrificateurs et les Pharisiens ont rendu visite à Ponce Pilate pour lui demander qu’il soit posté des gardes autour le tombeau de Jésus. Ils se souvenaient que Jésus avait annoncé sa résurrection après trois jours (Jean 2.19-21) et voulaient tout faire pour empêcher cela. Comme nous le savons, les gardes romains n’ont pas pu empêcher la résurrection et les femmes qui sont retournées au tombeau le dimanche matin l’ont trouvé vide. Le Seigneur était ressuscité.