GotQuestions.org/Francais



Question : « Qu’est-ce que le mercredi des Cendres ? »

Réponse :
Le mercredi des Cendres est le premier jour du carême. Son nom officiel est en fait « jour des Cendres » et se rapporte à la coutume de faire un signe de croix avec des cendres sur son front. Il a lieu quarante jours avant le dimanche de Pâques, à l’exclusion des dimanches, et a donc toujours lieu un mercredi. La Bible ne mentionne ni le mercredi des Cendres, ni même le Carême.

Le Carême est censé être un temps de renoncement à soi, de modération, de jeûne et de renoncement aux actes et habitudes empreints de péché. Le mercredi des Cendres marque le début de cette période de discipline spirituelle. Le mercredi des Cendres et le Carême sont observés par la plupart des catholiques et certaines dénominations protestantes. L’Église orthodoxe orientale ne l’observe pas, mais commence son Carême le « lundi pur ».

La Bible ne mentionne pas le mercredi des cendres, mais l’Ancien Testament contient de nombreux récits dans lesquels les hommes se servent de poussière et de cendre comme un symbole de repentance et/ou de deuil (2 Samuel 13.19, Esther 4.1, Job 2.8, Daniel 9.3). La tradition moderne du signe de croix sur le front est un signe d’identification à Jésus-Christ.

Un chrétien doit-il observer le mercredi des Cendres ? Puisque la Bible ne l’ordonne et ne le condamne pas explicitement, chaque chrétien est libre de décider, en ayant recours à la prière, d’observer ou non le mercredi des Cendres.

Si un chrétien décide d’observer le mercredi des Cendres et/ou le Carême, l’important est de garder une perspective biblique. Jésus nous met en garde contre la tentation de jeûner pour être vu : « Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste comme le font les hypocrites. En effet, ils présentent un visage tout défait pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage afin de ne pas montrer que tu jeûnes aux hommes, mais à ton Père, qui est là dans le lieu secret. » (Matthieu 6.16-18) Nous ne devons pas laisser la discipline spirituelle se transformer en orgueil spirituel.

C’est une bonne chose de se repentir de nos œuvres pécheresses, mais c’est quelque chose que les chrétiens doivent faire tous les jours, pas seulement pendant le Carême. C’est bien de s’identifier clairement comme chrétien, mais, là encore, c’est tous les jours que nous devons le faire. Il est également bon de se souvenir qu’aucun rituel ne peut nous rendre justes devant Dieu.