GotQuestions.org/Francais



Question : « Dois-je croire en l’inerrance de la Bible pour être sauvé ? »

Réponse :
Nous ne sommes pas sauvés par la foi en l’inspiration ou en l’inerrance de la Bible, mais par la foi en le Seigneur Jésus-Christ comme notre Sauveur du péché (Jean 3.16, Éphésiens 2.8-9, Romains 10.9-10). En même temps, nous ne connaissons Jésus et ne découvrons sa mort et sa résurrection pour nous que par la Bible (2 Corinthiens 5.21, Romains 5.8). Nous ne sommes pas obligés de croire tout ce que dit la Bible pour être sauvés, mais nous devons croire en Jésus-Christ, qui nous est révélé par la Bible. Il est clair que nous devons croire que la Bible est la Parole inerrante de Dieu et que tout ce qu’elle enseigne est vrai, mais cela vient parfois après le salut.

Quelqu’un qui vient d’être sauvé connaît généralement très peu la Bible. Le salut est un processus qui commence par une prise de conscience de notre condition pécheresse, non de l’inerrance de la Bible. Notre conscience nous révèle que nous ne pouvons nous tenir devant un Dieu saint par nos propres mérites. Nous savons que nous ne sommes pas assez justes pour cela ; alors, nous nous tournons vers lui et acceptons le sacrifice de son Fils sur la croix pour nos péchés. Nous mettons toute notre confiance en lui. Dès lors, nous avons une nouvelle nature, pure de tout péché. Le Saint-Esprit de Dieu habite dans nos cœurs et nous scelle pour l’éternité. Alors, nous avançons en apprenant chaque jour à aimer Dieu et à lui obéir de plus en plus. Cette progression dépend en partie de notre lecture quotidienne de la Parole de Dieu, qui nous aide à grandir dans la foi et nous fortifie dans notre marche avec lui. Seule la Bible a le pouvoir d’accomplir ce miracle dans nos vies.

Si nous croyons en la personne et en l’œuvre du Seigneur Jésus-Christ, comme la Bible l’enseigne, nous sommes sauvés. Mais, quand nous mettons notre confiance en Jésus-Christ, le Saint-Esprit agit dans nos cœurs et nos esprits et nous convainc que la Bible est vraie et digne de foi (2 Timothée 3.16-17). Si nous avons des doutes au sujet de l’inerrance des Écritures, le meilleur moyen de les surmonter est de demander à Dieu de nous donner l’assurance sa Parole et digne de confiance. Il est ravi de répondre à ceux qui le cherchent sincèrement, de tout leur cœur (Matthieu 7.7-8).