GotQuestions.org/Francais



Question : « Comment puis-je devenir enfant de Dieu ? »

Réponse :
Devenir enfant de Dieu requiert la foi en Jésus-Christ. « Mais à tous ceux qui l’ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. » (Jean 1.12)

« Vous devez naître de nouveau »

Quand Jésus a reçu la visite du chef religieux juif Nicodème, il ne lui a pas donné de réponse immédiate, mais lui a dit de devenir enfant de Dieu : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu. » (Jean 3.3)

La première fois qu’une personne naît, elle hérite de la nature pécheresse qui provient de la désobéissance d’Adam dans le jardin d’Éden. Personne n’a besoin d’apprendre à un enfant à pécher. Il suit naturellement ses propres mauvais désirs, qui le poussent à commettre des péchés tels que le mensonge, le vol et un sentiment de haine. Plutôt qu’un enfant de Dieu, il est un enfant de la désobéissance et de colère (Éphésiens 2.1-3).

En tant qu’enfants de colère, nous méritons d’être séparés de Dieu en enfer. Heureusement, Éphésiens 2.4-5 dit : « Mais Dieu est riche en compassion. À cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts en raison de nos fautes, il nous a rendus la vie avec Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés. » Comment sommes-nous ramenés à la vie avec Christ (nés de nouveau) et devenons-nous enfants de Dieu ? Il nous faut pour cela accepter Jésus par la foi !

Acceptez Jésus

« Mais à tous ceux qui l’ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu. » (Jean 1.12) Ce verset explique clairement comment devenir enfant de Dieu. Nous devons accepter Jésus en croyant en lui. Mais que devons-nous croire à son sujet ?

D’abord, nous devons reconnaître que Jésus est le Fils éternel de Dieu qui s’est fait homme. Né d’une vierge par la puissance de l’Esprit-Saint, Jésus n’a pas hérité de la nature pécheresse d’Adam. Il est donc appelé le dernier Adam (1 Corinthiens 15.45). Tandis que la désobéissance d’Adam a apporté la malédiction du péché dans le monde, l’obéissance parfaite de Christ apporte une bénédiction. Notre réponse doit être de nous repentir (nous détourner du péché) et de chercher le pardon en lui.

Deuxièmement, nous devons croire en Jésus comme Sauveur. Le plan de Dieu était de sacrifier Son Fils parfait sur la croix pour porter la punition que méritaient nos péchés, c’est-à-dire la mort. La mort de Christ libère tous ceux qui l’acceptent de la punition et de la puissance du péché. Sa résurrection nous justifie (Romains 4.25).

Enfin, nous devons suivre Jésus comme Seigneur. Après avoir ressuscité Christ comme Vainqueur sur le péché et la mort, Dieu lui a donné toute autorité (Éphésiens 1.20-23). Jésus guide tous ceux qui l’acceptent et il jugera tous ceux qui le rejettent (Actes 10.42). Par la grâce de Dieu, nous sommes nés de nouveau pour une vie nouvelle en tant qu’enfants de Dieu. Seuls ceux qui acceptent Jésus, non pas ceux qui savent seulement des choses sur Lui, mais ceux qui ont mis leur confiance en Lui pour leur salut, qui se soumettent à Lui comme Maître et qui l’aiment comme leur plus grand trésor, deviennent enfants de Dieu.

Devenez un enfant de Dieu

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, » (Jean 1.12)

De même que nous n’avons joué aucun rôle dans notre naissance naturelle, nous ne pouvons pas nous faire naître nous-mêmes dans la famille de Dieu, en faisant de bonnes œuvres ou en faisant apparaître la foi comme par magie. Le verset ci-dessus souligne que c’est Dieu qui, selon sa grâce, nous en « a donné le pouvoir. » « Voyez quel amour le Père nous a témoigné pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! » (1 Jean 1.3) Ainsi, l’enfant de Dieu n’a aucune raison de se glorifier, si ce n’est dans le Seigneur (Éphésiens 2.8-9).

Un enfant qui grandit ressemble de plus en plus à ses parents. De même, Dieu veut que Ses enfants deviennent de plus en plus comme Jésus-Christ. Nous ne serons rendus parfaits qu’au ciel, mais un enfant de Dieu ne peut plus pécher par habitude, sans se repentir. « Petits enfants, que personne ne vous égare. Celui qui pratique la justice est juste comme lui-même est juste. Celui qui pratique le péché est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Or, c’est pour détruire les œuvres du diable que le Fils de Dieu est apparu. Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui et il ne peut pas pécher, parce qu’il est né de Dieu. C’est à cela que l’on reconnaît les enfants de Dieu et les enfants du diable : celui qui ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, tout comme celui qui n’aime pas son frère. » (1 Jean 3.7-10)

Ne vous y trompez pas : Dieu ne peut rejeter un de ses enfants qui pèche. Mais celui qui pratique constamment le péché et en fait usage sans écouter Christ et sa Parole révèle qu’il n’est jamais passé par la nouvelle naissance. Jésus a dit de telles personnes : « Vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. » (Jean 8.44) Les enfants de Dieu, au contraire, ne désirent plus la jouissance que procure le péché, mais veulent connaître, aimer et glorifier leur Père.

La récompense pour un enfant de Dieu est infinie. En tant qu’enfants de Dieu, nous faisons partie de sa famille (l’Église), sommes détenteurs d’une place réservée dans le ciel et avons reçu le droit de nous approcher de Lui par la prière (Éphésiens 2.19 ; 1 Pierre 1.3-6 ; Romains 8.15). Répondez à l’appel de Dieu en vous repentant de vos péchés et croyez en Christ. Devenez enfant de Dieu dès aujourd’hui !