GotQuestions.org/Francais



Question : « Pourquoi Dieu permet-il des catastrophes naturelles, comme les tremblements de terre, les ouragans et les tsunamis ? »

Réponse :
Pourquoi Dieu permet-il des tremblements de terre, tornades, ouragans, tsunamis, typhons, cyclones, glissements de terrain et autres catastrophes naturelles ? La tragédie du tsunami en Asie fin 2004, l’ouragan Katrina au Sud-Est des États-Unis en 2005 et le cyclone au Myanmar (Birmanie) en 2008 en ont mené beaucoup à remettre en question la bonté de Dieu. Il est regrettable que les catastrophes naturelles soient souvent appelées « actes de Dieu, » alors qu’on ne porte pas au crédit de Dieu les années, décennies, voire siècles de bonnes conditions météorologiques. Dieu a créé l’univers et les lois de la nature (Genèse 1.1). La plupart des catastrophes naturelles sont une conséquence de ces lois. Les ouragans, typhons et tornades sont la conséquence de la collision de différentes zones climatiques. Les tremblements de terre sont le résultat de la dérive des plaques tectoniques. Les tsunamis sont provoqués par un séisme sous-marin.

La Bible proclame que Jésus-Christ est souverain sur toute la nature (Colossiens 1.16-17). Dieu pourrait-il empêcher les catastrophes naturelles ? Absolument ! Influence-t-il parfois la météo ? Oui, comme nous le voyons dans Deutéronome 11.17 et Jacques 5.17. Nombres 16.30-34 nous montre que Dieu provoque parfois des catastrophes naturelles pour juger le péché. L’Apocalypse décrit de nombreux événements qu’on pourrait certainement qualifier de catastrophes naturelles (Apocalypse 6, 8 et 16). Toutes les catastrophes naturelles sont-elles des punitions de Dieu ? Absolument pas.

De la même manière que Dieu permet aux hommes mauvais de faire le mal, il permet à la terre de refléter le péché. Romains 8.19-21 nous dit : « De fait, la création attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. En effet, la création a été soumise à l’inconsistance, non de son propre gré, mais à cause de celui qui l’y a soumise. Toutefois, elle a l’espérance d’être elle aussi libérée de l’esclavage de la corruption pour prendre part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu. » La chute de l’humanité dans le péché a eu des conséquences sur tout, y compris sur le monde dans lequel nous vivons. Tout dans la création est soumise à la « vanité » et à la « corruption. » Le péché est la cause ultime des catastrophes naturelles, ainsi que de la mort, de la maladie et de la souffrance.

On peut comprendre pourquoi il y a des catastrophes naturelles. Ce que nous ne comprenons pas, c’est pourquoi Dieu les permet. Pourquoi a-t-il permis au tsunami de tuer plus de 225 000 personnes en Asie ? Pourquoi a-t-il permis à l’ouragan Katrina de détruire les maisons de milliers de personnes ? D’une part, de tels événements ébranlent notre confiance en cette vie et nous obligent à penser à l’éternité. Les églises sont généralement remplies après une catastrophe naturelle, parce que les victimes prennent conscience de fragilité de leur vie, qui peut prendre fin en un instant. Mais nous savons une chose : Dieu est bon ! De nombreux miracles étonnants sont survenus à l’occasion de catastrophes naturelles, pour les empêcher de faire encore plus de victimes. Les catastrophes naturelles poussent des millions de personnes à réévaluer leurs priorités dans la vie. Des centaines de millions de dollars d’aide sont envoyés afin d’aider les personnes qui souffrent. Des ministères chrétiens ont l’occasion d’aider, de conseiller, de prier et de conduire des âmes au salut par la foi en Christ ! Dieu peut faire beaucoup de bien par les pires tragédies et il le fait (Romains 8.28).