Où est Dieu ? Où est Dieu lorsque nous souffrons ?



 


Question : "Où est Dieu ? Où est Dieu lorsque nous souffrons ?"

Réponse :
La Bible enseigne que Dieu, de son trône dans le ciel, règne sur les nations (Psaume 47 :8-9 ; Esaïe 6 :1, 66 :1 ; Hébreux 4 :16). Bien que nous sachions que la présence de Dieu se trouve, dans un sens, uniquement au ciel, les Ecritures déclarent clairement que Dieu est omniprésent (présent partout au même moment). Dans la Genèse au tout début des Ecritures, nous voyons la présence de Dieu se mouvoir au-dessus de la terre, alors qu’elle était encore informe et vide (Genèse 1 :2). Dieu a rempli la terre de sa création, et sa présence et sa gloire continuent à habiter toute la terre (Nombres 14 :21). Il y a beaucoup d’exemples à travers les Ecritures de la présence de Dieu se mouvant sur la terre, dans une interaction avec sa création (Genèse 3 :8 ; Deutéronome 23 :14 ; Exode 3 :2 ; I Rois 19 :11-18 ; Luc 1 :35 ; Actes 16 :7). Hébreux 4 :13 nous dit « Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte ». Jérémie 23 :24 déclare : « Quelqu’un se tiendrait-il dans un lieu caché, sans que je le voie ? dit l’Eternel ». Le Psaume 139 est une étude saisissante de l’omniprésence de Dieu.

Où est Dieu ?

Si vous êtes un croyant en Jésus-Christ, Dieu est avec vous, à côté de vous, au-dessus de vous, et en vous. La présence de Dieu et ses soins attentifs ne vous quittent jamais. Si vous n’êtes pas croyant en Jésus-Christ, Dieu est là aussi, et il est juste devant vous, et il vous invite, il vous attire, il vous offre l’amour, la miséricorde et la grâce qu’il est impatient de vous donner. Si vous n’êtes pas complètement sûr, ou si vous doutez de votre relation avec Dieu par Jésus-Christ, lisez notre article « comment être réconcilié avec Dieu ». Peut-être qu’au lieu de vous poser la question « où est Dieu ? » il serait plus juste de vous demander « où en êtes-vous dans votre relation avec Dieu ? ».

Où est Dieu lorsque nous souffrons ?

Il semble que nous souhaitions avoir une réponse à cette question le plus souvent lorsque nous sommes confrontés à des épreuves douloureuses et à des moments de doutes. Même Jésus, alors qu’il était sur la croix, a crié « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? (Matthieu 27 :46). Pour ceux qui étaient spectateurs à cette époque, ainsi que pour ceux qui, les premiers, ont lu cette histoire, il semble que Dieu avait abandonné Jésus ; aussi nous en concluons que Dieu va aussi nous abandonner dans nos moments les plus sombres. Pourtant, si nous continuons notre étude des évènements qui se sont déroulés après la crucifixion, la vérité nous est révélée que rien ne peut nous séparer de l’amour de Dieu, pas même la mort (Romains 8 :37-39). Après que Jésus ait été crucifié, il a été glorifié (1 Pierre 1 :21 ; Marc 16 :6, 19 ; Romains 4 :24-25). A partir de cet exemple nous pouvons être assurés que même lorsque nous ne sentons pas la présence de Dieu au milieu de notre douleur, nous devons toujours nous rappeler et croire à sa promesse qu’il ne nous quittera jamais et ne nous abandonnera jamais (Hébreux 13 :5). « Dieu permet parfois ce qu’il hait pour accomplir ce qu’il aime » (Joni Erickson tada).

Nous mettons notre confiance dans le fait que Dieu ne ment jamais, qu’il ne change jamais et que sa parole reste vraie et digne de confiance pour toujours (Nombres 23 :19 ; 1 Samuel 15 :29 ; Psaume 110 :4 ; Malachie 3 :6 ; Hébreux 7 :21, 13 :8 ; Jacques 1 :17 ; 1 Pierre 1 :25). Nous ne perdons pas courage dans des circonstances douloureuses parce que nous vivons par la foi en chaque parole qui sort de la bouche de Dieu, ne mettant pas notre espérance dans ce qui est visible ni perceptible. Nous avons confiance en Dieu que nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères et les choses invisibles sont éternelles » (2 Corinthiens 4 :16-18 ; 5 :7). Nous avons confiance en la parole de Dieu qui dit qu’il travaille constamment à faire concourir toutes choses pour le bien de ceux qui l’aiment et de ceux qui sont appelés selon son dessein (Romains 8 :28). Bien que nous ne voyions pas toujours les bonnes fins auxquelles Dieu travaille, nous pouvons être assurés que les temps viendront où nous comprendrons et où nous verrons plus clairement.

Nos vies ressemblent à une tapisserie. Si vous regardez l’envers d’une tapisserie, tout ce que vous verrez ce sont des nœuds de toutes sortes, de fils disparates et non terminés un peu partout. Ce n’est pas joli du tout, et il semble que l’ouvrage tissé n’ait aucun sens ou aucune harmonie. Pourtant lorsque vous retournez l’ouvrage sur l’endroit, vous voyez comment l’artiste a tissé chaque fil ensemble avec habileté pour former une superbe création ; et cela ressemble en fait beaucoup à la vie chrétienne (Esaïe 64 :7). Nous vivons en ayant une compréhension limitée des choses de Dieu, et pourtant un jour viendra où nous connaîtrons et comprendrons toutes choses (Job 37 :5 ; Esaïe 40 :27-28 ; Ecclésiaste 11 :5 ; 1Corinthiens 13 :11-12 ; 1 Jean 3 :2). Alors, où est Dieu lorsque nous souffrons ? Le message à garder dans les temps difficiles est que lorsque nous ne pouvons pas voir sa main, faisons confiance à son cœur, et sachons avec certitude qu’il ne nous a pas abandonnés. Lorsqu’il semble que la force vous manque, c’est alors que vous pouvez complètement vous reposer dans sa présence et vous rappeler que sa force est rendue parfaite dans votre faiblesse (2Corinthiens 12 :9-10).


Retour à la page d'accueil en français

Où est Dieu ? Où est Dieu lorsque nous souffrons ?