Qui était Matthieu dans la Bible ?


Question : « Qui était Matthieu dans la Bible ? »

Réponse :
Matthieu était un des disciples de Jésus. L'Évangile de Matthieu, ainsi que ceux de Jean et de Marc, sont le récit inspiré, vrai dans ses moindres détails, de la vie de Christ. L'Évangile de Matthieu le plus long et certains exégètes pensent que c'est le premier à avoir été écrit.

Avant de devenir disciple de Christ, Matthieu était collecteur d'impôts, ou « publicain », dans la ville de Capernaüm (Matthieu 9.9, 10.3). Luc et Marc l'appellent Lévi, fils d'Alphée (Marc 2.14, Luc 5.27). Les Évangiles ne disent pas clairement qu'il s'agit de la même personne, mais le contexte de ces passages le montre. Le récit de son propre appel par Matthieu correspond exactement aux récits de Luc et Marc de l'appel de Lévi, autant au niveau du langage que de la chronologie. Il n'est pas rare pour un personnage biblique de recevoir un nouveau nom après sa rencontre avec Dieu : Abram est devenu Abraham, Jacob a reçu le nom Israël, Simon a été renommé Pierre et Saül, Paul. Il est probable que Matthieu (qui signifie « don de Dieu ») est le nom que Jésus a donné à Lévi après sa conversion.

Dans cette culture, les collecteurs d'impôts étaient absolument méprisés, parce qu'ils travaillaient pour les autorités romaines et s'enrichissaient sur les impôts de leur propre peuple, en percevant souvent des montants excessifs par malhonnêteté (voir Luc 19.8). Matthieu était certainement un homme aisé, puisque Luc rapporte qu'il « offrit un grand festin dans sa maison », avec « beaucoup » d'invités (Luc 5.29).

L'élite religieuse considérait les collecteurs d'impôts, tels que Matthieu, comme tellement pécheurs que le simple fait de passer du temps avec eux suffisait à salir la réputation d'une bonne personne (Matthieu 9.10-11). Quand Jésus a mangé chez Matthieu, en compagnie de beaucoup d'autres collecteurs d'impôts et gens de mauvaise vie, les Pharisiens ont interrogé ses disciples sur ses relations. La réponse de Jésus offre la meilleure explications du cœur de Dieu et du message de l'Évangile : « Ce ne sont pas les bien portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. […] En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs, [à changer d'attitude]. » (Matthieu 9.12-13) Jésus est venu sauver, non les « justes », imbus de leur propre justice, mais ceux qui se savent pécheurs et reconnaissent leur besoin d'un Sauveur (voir aussi Matthieu 5.3).

Il est impossible de sauver quelqu'un qui pense ne pas en avoir besoin. Beaucoup de disciples de Jésus étaient des pauvres, des rejetés, des malades et des pécheurs (Matthieu 11.28). Il ne les a jamais condamnés, mais leur a pardonné et les a encouragés. En revanche, il condamnait fermement les Pharisiens, les docteurs de la Loi et les scribes, qui se croyaient eux-mêmes bons, dignes et meilleurs que les « collecteurs d’impôts et [les] pécheurs » qui les entouraient (Matthieu 9.10, 23.13-15).

Matthieu est un collecteur d'impôts que Jésus a sauvé. Quand le Seigneur l'a appelé, il a immédiatement laissé son guichet de perception d'impôts pour le suivre (Matthieu 9.9). Il a renoncé à sa source de richesse, à la sécurité et au confort de sa position, pour une vie de voyages, d'épreuves, puis de martyre. Il a tourné le dos à son ancienne vie pour une nouvelle vie avec Jésus.

English


Retour à la page d'accueil en français

Qui était Matthieu dans la Bible ?