Quelles sont les étapes du salut ?



 


Question : « Quelles sont les étapes du salut ? »

Réponse :
Nombreux sont ceux qui cherchent les « étapes à franchir pour le salut. » L’idée d’un guide d’instructions en cinq étapes aboutissant au salut si elles sont respectées scrupuleusement les séduit. Les cinq piliers de l’islam sont un exemple de cet état d’esprit : d’après l’islam, ceux qui mettent en pratique les cinq piliers seront sauvés. Du fait que l’idée d’un cheminement vers le salut étape par étape est séduisante, beaucoup dans la communauté chrétienne font l’erreur de présenter le salut de cette manière. Le catholicisme compte sept sacrements. Diverses dénominations chrétiennes ajoutent le baptême, la confession publique, le renoncement au péché, le parler en langues, etc., comme des pas successifs à franchir vers le salut. Mais la Bible ne présente qu’une seule étape menant au salut. Quand le geôlier de Philippes a demandé à Paul : « que faut-il que je fasse pour être sauvé ? » Paul a répondu : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé. » (Actes 16.30-31)

La foi en Jésus-Christ comme Sauveur est la seule « étape » du salut. Le message de la Bible est parfaitement clair. Nous avons tous péché contre Dieu (Romains 3.23). À cause de notre péché, nous méritons d’être éternellement séparés de lui (Romains 6.23). Dans son amour pour nous (Jean 3.16), Dieu a pris sur une forme humaine et est mort à notre place, prenant la punition que nous méritions (Romains 5.8, 2 Corinthiens 5.21). Dieu promet le pardon des péchés et la vie éternelle à tous ceux qui acceptent Jésus-Christ comme leur Sauveur, par la grâce, par le moyen de la foi (Jean 1.12, 3.16, 5.24, Actes 16.31).

Le salut ne consiste pas en des étapes que nous devons suivre pour le mériter. Oui, les chrétiens doivent être baptisés. Oui, ils doivent confesser publiquement Christ comme leur Sauveur. Oui, ils doivent renoncer au péché. Oui, ils doivent consacrer leurs vies à Dieu dans l’obéissance. Mais ces choses ne sont pas des étapes du salut : elles sont les résultats du salut. À cause du péché, nous ne pouvons en aucun cas mériter le salut. 1 000 étapes ne suffiraient pas. C’est pourquoi Jésus a dû mourir à notre place. Nous sommes absolument incapables de payer à Dieu la dette de notre péché ou de nous purifier du péché. Dieu seul pouvait nous sauver, et c’est ce qu’il a fait. Dieu Lui-même, qui a déjà accompli toutes les étapes, offre ainsi le salut à quiconque le reçoit de sa part.

Le salut et le pardon des péchés ne sont pas des étapes ou des pas à suivre. Il s’agit d’accepter Christ comme notre Sauveur et de reconnaître qu’il a tout accompli pour nous. Dieu nous demande de faire un pas : celui d’accepter Jésus-Christ comme notre Sauveur et de mettre toute notre confiance en lui seul pour notre salut. C’est ce qui distingue la foi chrétienne de toutes les autres religions du monde, qui ont toutes une liste d’étapes à suivre pour obtenir le salut. La foi chrétienne reconnaît que Dieu a déjà accompli toutes ces étapes et nous invite tout simplement à l’accepter par la foi.

Avez-vous pris une décision pour Christ suite à ce que vous venez de lire ici ? Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous : « J'ai accepté Christ aujourd'hui. »


Retour à la page d'accueil en français

Quelles sont les étapes du salut ?