Qui est l’ange de l’Éternel ?



 


Question : « Qui est l’ange de l’Éternel ? »

Réponse :
La Bible n’identifie pas précisément « l’ange de l’Éternel, » mais beaucoup d’« indices » de taille permettent de l’identifier. On trouve des références aux « anges de l’Éternel, » à « un ange de l’Éternel, » et à « l’ange de l’Éternel » à la fois dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Il semble que l’article défini « le » désigne un être unique, différent des autres anges. L’ange de l’Éternel parle comme Dieu, s’identifie à lui et assume des responsabilités divines (Genèse 16.7-12, 21.17-18, 22.11-18, Exode 3.2, Juges 2.1-4, 5.23, 6.11-24, 13.3-22, 2 Samuel 24.16, Zacharie 1.12, 3.1, 12.8). À l’occasion de plusieurs de ses apparitions, ceux qui l’ont vu ont craint pour leurs vies parce qu’ils avaient « vu l’Éternel. » Il est donc clair que, dans certains cas au moins, l’ange de l’Éternel est une théophanie, c’est-à-dire une apparition de Dieu sous une forme physique.

Les apparitions de l’ange de l’Éternel ont cessé après l’incarnation de Christ. Les anges sont mentionnés à de nombreuses reprises dans le Nouveau Testament, mais « l’ange de l’Éternel » [identifié par un article défini] n’est plus jamais mentionné après la naissance de Christ. Il y a une certaine confusion autour de Matthieu 28.2 : plusieurs traductions courantes dont la Segond 21 et la T.O.B. disent que « l’ange de l’Éternel » descendit du ciel pour rouler la pierre qui fermait l’entrée du tombeau de Jésus. Il est important de noter que dans le texte original grec, il n’y a pas d’article devant ange. Il pourrait donc aussi bien s’agir de « l’ange » que d’« un ange, » selon le choix retenu par le traducteur. Un nombre bien supérieur de traductions parlent d’« un ange, » ce qui correspond mieux.

Il est possible que les apparitions de l’ange du Seigneur soient des manifestations de Jésus avant son incarnation : puisqu’il a déclaré lui-même qu’il existait « avant qu’Abraham soit né » (Jean 8.58), il est logique qu’il ait été actif et se soit manifesté dans le monde. Quoiqu’il en soit, qu’il s’agisse d’une apparition de Christ avant son incarnation (une christophanie) ou d’une apparition de Dieu le Père (théophanie), il est très probable que l’expression « l’ange de l’Éternel » désigne habituellement une apparition physique de Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Qui est l’ange de l’Éternel ?