settings icon
share icon
Question

Jésus est-il dans l'Ancien Testament ?

Réponse


Jésus apparaît souvent dans l'Ancien Testament - pas sous ce nom, et pas sous la même forme que dans le Nouveau Testament, mais il y est néanmoins présent. Le thème de toute la Bible est le Christ.

Jésus lui-même a confirmé le fait qu'il est présent dans l'Ancien Testament. Dans Jean 5:46, il a expliqué à certains chefs religieux qui l'avaient contesté que l'Ancien Testament parlait de lui : "Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu'il a écrit à mon sujet". Selon Jésus, l'œuvre de Dieu avec l'homme depuis le début des temps pointait toutes vers Lui. Un autre moment où Jésus a montré qu'il se trouvait dans l'Ancien Testament est le jour de sa résurrection. Jésus marchait avec deux de ses disciples, et "commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait." (Luc 24:27). Plus tôt, avant sa crucifixion, Jésus avait montré du doigt Ésaïe 53:12 et dit : "il faut que cette parole qui est écrite s'accomplisse en moi: Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d'arriver." (Luc 22:37).

Selon certains comptes, plus de 300 prophéties de l'Ancien Testament désignent Jésus-Christ et ont été accomplies par Lui au cours de Sa vie sur terre. Il s'agit notamment de prophéties concernant sa naissance unique (Ésaïe 7:14), son ministère terrestre (Ésaïe 61:1), et même la façon dont il mourrait (Psaume 22). Jésus a choqué l'establishment religieux lorsqu'il s'est levé dans la synagogue de Nazareth et a lu un passage d'Ésaïe 61, en concluant par ce commentaire : "Aujourd'hui cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, est accomplie" (Luc 4:18-21).

Une autre façon dont Jésus est présent dans l'Ancien Testament est sous la forme de christophanies - des apparitions pré-incarnées du Fils de Dieu. L'Ancien Testament utilise le terme d'ange du Seigneur de manière interchangeable avec le Seigneur en référence à ces visites. On trouve une christophanie dans la Genèse 18:1-33, lorsque le Seigneur est apparu à Abram sous forme humaine. De telles rencontres tangibles avec la divinité sont disséminées dans l'Ancien Testament (Genèse 16. 7-14 ; 22. 11-18 ; Juges 5. 23 ; 2 Rois 19. 35 ; Daniel 3. 25).

Mais il y a des façons encore plus profondes de trouver Jésus dans l'Ancien Testament. On les voit dans ce que nous appelons les "types". Un type est une personne ou une chose dans l'Ancien Testament qui préfigure une personne ou une chose dans le Nouveau. Par exemple, Moïse peut être considéré comme un type du Christ. Comme Jésus, la naissance de Moïse a été importante, il a affronté les puissances maléfiques de l'époque, et il a conduit son peuple à la liberté par une délivrance miraculeuse. La vie de Joseph est un autre exemple qui peut être considéré comme typique de la vie du Christ.

De nombreux événements historiques de l'Ancien Testament servent également de symboles de ce que Dieu fera dans le futur, par l'intermédiaire du Christ. Par exemple, Dieu a appelé Abraham à offrir son fils Isaac en sacrifice. Abraham a prononcé ces paroles prophétiques en réponse à la question d'Isaac concernant un agneau : "Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste." (Genèse 22:8). Dieu a effectivement fourni un bélier à la place d'Isaac, symbolisant ce qu'il ferait des milliers d'années plus tard sur cette même montagne, lorsque son propre Fils a été offert en sacrifice à notre place (Matthieu 27:33). Les événements entourant le sacrifice d'Isaac servent donc de type au sacrifice du Christ.

Jésus a fait référence à un autre événement de l'histoire d'Israël comme une préfiguration de sa crucifixion. Dans le désert, le peuple suivant Moïse avait péché, et Dieu avait envoyé des serpents au milieu d'eux pour les mordre. Le peuple mourait et demandait de l'aide à Moïse. Dieu dit à Moïse de fabriquer un serpent en bronze et de le placer sur un poteau. Tous ceux qui le regarderaient seraient guéris (Nombres 21:4-19). Jésus a fait allusion à cet incident dans Jean 3:14-15 : "Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle"

La conception de Dieu pour le tabernacle est une autre façon dont Jésus est présent dans l'Ancien Testament. L'autel dans la cour symbolise la nécessité du sacrifice de Jésus pour expier notre péché. La cuve d’airain montre que Jésus fournit l'eau de la vie (Jean 4:14). À l'intérieur du lieu saint, le chandelier évoque Jésus comme la lumière du monde (Jean 9:5). La table des pains de proposition représente Jésus comme le pain de la vie (Jean 6:35). Dans l'autel des parfums, on voit Jésus comme notre intercesseur céleste, offrant continuellement des prières pour nous (Romains 8:34 ; Hébreux 7:25). Selon Hébreux 10.20, le voile devant l'arche de l'alliance est une image de la chair humaine de Jésus.

Le Fils de Dieu n'est pas seulement dans le Nouveau Testament ; Jésus est aussi dans l'Ancien Testament. Jésus est le Messie promis par Dieu. Depuis sa naissance virginale à Bethléem (Ésaïe 7:14 ; Luc 1:35 ; Michée 5:2), en passant par son séjour en Égypte (Osée 11:1 ; Matthieu 2:14-15), jusqu'à son ministère de guérison et d'espoir (Genèse 3:15 ; 1 Jean 3:8), et jusqu'à sa résurrection (Psaume 16:9-11 ; Actes 2:31), Jésus-Christ est le thème de l'Ancien et du Nouveau Testament. On pourrait dire que Jésus est la raison d'être de la Bible. Il est la Parole vivante. La Bible entière est un phare qui nous indique l'offre de réconciliation de Dieu, l'espoir du pardon et de la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

English



Retour à la page d'accueil en français

Jésus est-il dans l'Ancien Testament ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries