settings icon
share icon
Question

Jésus a-t-il été créé ?

Réponse


La Bible enseigne que Jésus n'a pas été créé mais qu'il était plutôt le Créateur. "En lui [Jésus-Christ] ont été créées toutes les choses... Tout a été créé par lui et pour lui" (Colossiens 1:16). La doctrine de l'éternité du Christ est l'un des signes distinctifs du christianisme biblique.

Si Jésus est tenu en haute estime par les musulmans, les mormons, les témoins de Jéhovah et d'autres personnes aux croyances théologiques diverses, ces groupes enseignent que Jésus était un être créé. C'est l'affirmation par le christianisme orthodoxe de la pleine déité du Christ et de sa nature incréée qui rend le christianisme unique par rapport à toutes les autres religions et philosophies. Les diverses religions du monde peuvent s'accorder sur certaines questions importantes, telles que l'existence d'une moralité objective et transcendante et la valeur d'une vie familiale solide, mais la réponse à la question « qui est Jésus-Christ » sépare rapidement ceux qui adhèrent au christianisme biblique de ceux qui ne le font pas.

Les premiers credo de l'Église enseignent sans équivoque que Jésus n'a pas été créé mais qu'il est une personne éternellement divine, le Fils de Dieu. Les musulmans enseignent que Jésus est un prophète humain né d'une vierge, mais qu'il est venu à l'existence comme tout le monde. Les mormons, qui adhèrent à une forme moderne d'arianisme, croient que Jésus a eu un commencement, tout comme Dieu le Père a eu un commencement. Les Témoins de Jéhovah affirment que Jésus a été la première création de Jéhovah et qu'il s'appelait à l'origine Michel l'archange. De quel côté du clivage créateur/créature Jésus se situe-t-il réellement ? Jésus est-il une créature, et donc une partie de l'ordre créé, ou est-il, avec le Père et le Saint-Esprit, le Créateur de toutes les choses créées ? Jésus est-il heteroousios (« d'une substance différente ») que le Père, comme le soutenait l'hérétique Arius au IVe siècle, ou le Christ et le Père sont-ils homoousios (« de la même substance »), comme le soutenait Athanase et comme l'a décrété le concile de Nicée ?

Pour répondre à la question « Jésus a-t-il été créé ? », il n'y a pas de meilleure personne à consulter que Jésus lui-même. Au cours de son ministère public, Jésus s'est continuellement arrogé des prérogatives divines. Il a continuellement exercé des droits qui n'auraient jamais été appropriés pour un être créé. Il a dit qu'il était « Maitre (kurios – Seigneur) du sabbat » (Marc 2:28), et, puisque le sabbat a été institué par Dieu, la revendication de Jésus d'être « Maitre » du sabbat était une affirmation de déité. Jésus a parlé de sa connaissance unique et intime du Père (Matthieu 11:27) et de la gloire qu'il a partagée avec le Père « avant que le monde soit » (Jean 17:5). Jésus a accepté l'adoration des autres (Matthieu 14:32-33) et a décrit un temps futur où il siégera en jugement sur toutes les nations (Matthieu 25:31-44). Luc nous dit que Jésus est allé jusqu'à pardonner personnellement les péchés d'une femme - ce que seul Dieu peut faire - et a attribué son pardon à sa foi en Lui (Luc 7:48-50) !

Les disciples de Jésus étaient tout aussi clairs dans leur croyance en la déité et la nature incréée de Jésus. Jean nous dit que « au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole [Jésus] était Dieu » (Jean 1:1). Après avoir rencontré Jésus ressuscité, l'apôtre Thomas s'est exclamé devant lui : « Mon Seigneur et mon Dieu ». (Jean 20:28). L'apôtre Paul a qualifié le Christ est « au-dessus de tout » (Romains 9:5) et a déclaré qu’ « en lui [Christ] habite corporellement toute la plénitude de la divinité » (Colossiens 2:9). Dans les premiers temps de l'Église, Jésus était à la fois l'objet de la prière (Actes 7.59) et celui au nom duquel le pardon des péchés était proclamé (Actes 2.38 ; 10.43). Après avoir interrogé des chrétiens sous la menace de la mort, l'administrateur romain Pline le Jeune écrit dans sa lettre à l'empereur Trajan (vers 110 après J.-C.) que « [les chrétiens] avaient l'habitude de se réunir à un certain jour fixe, avant le lever du jour, et de chanter en vers alternés un hymne au Christ, comme à un dieu » (Lettres 10.96).

Jésus, Dieu le Fils, n'a pas été créé. Il a toujours existé ; il n'a ni commencement ni fin. Le Fils a pris chair humaine à un moment particulier de l'histoire de l'humanité (Jean 1.14). Les chrétiens appellent cet événement l'Incarnation (« l'acte d'être fait chair »). Cet acte a fait partie intégrante de notre salut (Galates 4:4-5 ; 2 Corinthiens 5:21 ; Hébreux 9:22). À partir de l'Incarnation, le Fils éternel et incréé est à la fois véritablement Dieu et véritablement homme. Mais il n'y a jamais eu de temps où le Fils n'existait pas. Il n'a jamais été créé. Jésus a toujours été et restera à jamais « notre grand Dieu et Sauveur » (Tite 2.13).

English



Retour à la page d'accueil en français

Jésus a-t-il été créé ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries