settings icon
share icon
Question

Qu'est-ce que cela signifie que Jésus est notre Avocat ?

Réponse


Un avocat est une personne qui vient à notre secours ou qui plaide notre cause devant un juge. Les avocats offrent un soutien, une force et des conseils et intercèdent pour nous lorsque cela est nécessaire. La Bible dit que Jésus est l'Avocat de ceux qui ont mis leur confiance en Lui : "Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste." (1 Jean 2:1). Dans d'autres versets, Jésus appelle le Saint-Esprit notre Avocat (Jean 14:16, 26 ; 15:26 ; 16:7). Le mot grec utilisé dans ces versets est parakleton, qui signifie "aide, conseiller ou quelqu’un qui vient à côté".

Dans un système judiciaire humain, un avocat défend les droits de son client. Les défenseurs ou avocats ont étudié les subtilités de la loi et peuvent naviguer à travers ces statuts souvent compliqués avec exactitude et précision. C'est l'image que Jean dépeint lorsqu'il fait référence à Jésus comme notre "avocat auprès du Père". La loi juste de Dieu nous déclare coupables sur tous les plans. Nous avons violé les normes de Dieu, rejeté son droit de diriger nos vies et continué à pécher même après avoir pris connaissance de la vérité (Hébreux 10:26 ; Romains 1:21-23 ; 1 Timothée 2:4). La seule punition juste pour une telle méchanceté est une éternité en enfer (Apocalypse 14:10 ; 21:8 ; 1 Corinthiens 6:9).

Mais Jésus est l'Avocat entre nos cœurs repentants et la loi. Si son sang a été appliqué à notre vie par la foi et la confession de sa qualité de Seigneur (Romains 10:9-10 ; 2 Corinthiens 5:21), il plaide notre cause auprès du juste Juge. Nous pouvons imaginer que la conversation se déroule de la manière suivante : "Père, je sais que celui-ci a péché et violé nos commandements. Il est coupable comme accusé. Cependant, tu as dit que mon sacrifice est un paiement suffisant pour la dette qu'il a contractée. Ma justice a été appliquée à son compte lorsqu'il a eu confiance en moi pour être sauvé et pardonné. J'ai payé le prix, et il peut donc être déclaré "non coupable". Il n'y a plus de dette à payer pour lui" (Romains 8:1 ; Colossiens 2:14).

Jésus est notre Avocat lorsque Dieu nous accepte pour la première fois dans sa famille en tant que ses enfants (Jean 1:12). Et il reste notre Avocat pour toujours. La première Épitre de Jean 1.9 dit que, lorsque nous confessons notre péché, il est fidèle et juste pour nous le pardonner et nous en purifier. En tant que disciples de Jésus, nous pécherons toujours. Mais, lorsque nous le faisons, il nous est commandé de confesser ce péché à Dieu. La confession est un accord avec Dieu sur la gravité du péché. Nous nous tenons coupables devant Lui, sans argument et sans justification de notre part. Notre Avocat se place devant le Juge et, ensemble, ils conviennent que, puisque nous sommes "en Christ", aucune autre punition n'est nécessaire. Jésus a déjà fait un paiement suffisant pour nous racheter.

Un autre aspect qui fait de Jésus un Avocat compatissant est le fait qu'il a également fait l'expérience de la vie dans ce monde. Il a été tenté, rejeté, négligé, incompris et maltraité. Il ne nous représente pas de manière théorique, mais par expérience. Il a vécu la vie que nous vivons, mais il l'a fait sans succomber aux maux qui nous frappent. Il a refusé avec succès de céder à la tentation et peut être notre Grand Prêtre car il a parfaitement accompli la loi de Dieu (Hébreux 4:15 ; 9:28 ; Jean 8:29). Notre Avocat peut plaider notre cause à partir de son expérience personnelle, comme ceci : "Père, cette jeune femme a violé notre juste commandement, mais elle vous aime et veut vous servir. Je me souviens de ce que c'était que d'être tenté de la sorte, et je suis de tout cœur avec elle. Elle a confessé ce péché et désire s'en détourner. Grâce à mon sacrifice, tu peux pardonner ce péché et purifier son cœur une fois de plus. Enseignons-lui comment laisser le Saint-Esprit la réconforter et la fortifier pour résister la prochaine fois."

Un avocat terrestre ne peut plaider notre cause qu'à partir de preuves extérieures ou de témoignages. Notre Avocat céleste connaît nos cœurs et plaide notre cause sur la base de ce qui s'y trouve (Luc 5:22 ; Marc 2:8). Il connaît également les subtilités du système juridique de Dieu. Il a déjà satisfait aux exigences de la justice, de sorte que son plaidoyer se fait dans une position de force et de justice. Dieu accepte la défense de son Fils en notre nom comme faisant partie de leur accord divin, établi avant le commencement du monde (1 Pierre 1:20 ; Jean 17:24 ; Apocalypse 13:8). Notre position en tant que "justice du Christ" est sûre parce que celui qui a acheté notre position avec son propre sang est aussi notre avocat (Romains 4:25 ; 8:3 ; 1 Corinthiens 1:30).

English



Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que cela signifie que Jésus est notre Avocat ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries