Que sont Gog et Magog ?


Question : « Que sont Gog et Magog ? »

Réponse :
Historiquement, Magog était le petit-fils de Noé (Genèse 10.2). Ses descendants se sont installés bien plus au Nord d'Israël, probablement en Europe et au Nord de l'Asie (Ézéchiel 38.15). Leur pays était par la suite connu sous le nom de Magog. Les gens de Magog sont décrits comme de vaillants guerriers (Ézéchiel 38.15, 39.3¬-9). Gog est le nom d'un futur chef de Magog qui lèvera une armée contre Israël. Dieu a déjà annoncé sa défaite : « Fils de l’homme, tourne ton visage vers Gog, du pays de Magog, […] et prophétise contre lui ! » (Ézéchiel 38.2)

Ézéchiel 38-39 et Apocalypse 20.7-8 font référence à Gog et Magog. Bien que ces deux passages mentionnent les mêmes noms, une étude attentive montre qu'ils ne font pas référence aux mêmes personnes et événements. Dans la prophétie d'Ézéchiel, Gog est le chef d'une grande armée qui attaque Israël : il est « du pays de Magog, […] le prince de Rosh, de Méshec et de Tubal » (Ézéchiel 38.2). Cette bataille aura lieu pendant la Grande Tribulation, probablement au cours de la première moitié des sept années. La meilleure preuve en est qu'Israël sera attaqué par temps de paix (Ézéchiel 38.8, 11), alors que la nation aura renoncé à se défendre. Elle n'est clairement pas en paix aujourd'hui et il est inconcevable de la voir renoncer à se défendre, sauf en cas de changement majeur. Israël sera en paix pendant son alliance avec l'Antéchrist, au début de la 70ème semaine de Daniel (la Grande Tribulation, voir Daniel 9.27a). Cette bataille aura peut-être lieu juste avant le milieu des sept années. Ézéchiel annonce que Dieu lui-même vaincra Gog sur les montagnes d'Israël. Le massacre sera si grand qu'il faudra sept mois pour enterrer tous les morts (Ézéchiel 39.11-12).

Gog et Magog sont également mentionnés en Apocalypse 20.7¬-8. Il s'agit d'une autre bataille, mais la répétition des noms de Gog et Magog montre que l'Histoire se répétera : la rébellion contre Dieu en Ézéchiel 38-39 se reproduira.

Le livre de l'Apocalypse fait référence à la prophétie d'Ézéchiel concernant Magog pour décrire une attaque contre la nation d'Israël qui aura lieu à la fin des temps (Apocalypse 20.8-9) et aura pour résultat la destruction de tous ses ennemis. À l'issue de cette bataille, Satan sera enfin jeté dans l'étang de feu et de soufre, où il demeurera éternellement (Apocalypse 20.10).

Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles Ézéchiel 38-39 et Apocalypse 20.7-8 ne font pas référence à la même personne et aux mêmes batailles :
1. Dans la bataille d'Ézéchiel 38-39, les armées viennent essentiellement du Nord et ne sont composées que de peu de nations (Ézéchiel 38.6, 15, 39.2), tandis que la bataille en Apocalypse 20.7-9 impliquera toutes les nations, avec des armées venant de toutes les directions.
2. Satan n'est pas mentionné en Ézéchiel 38-39, tandis qu'en Apocalypse 20.7, le contexte montre clairement qu'il est à l'origine de la bataille de la fin du Millénium.
3. Ézéchiel 39.11-12 dit que les morts seront enterrés pendant sept mois, ce qui serait inutile s'il s'agissait de la même bataille qu'en Apocalypse 20.8-9, puisque celle-ci précède directement le Jugement dernier (20.11-15), puis la destruction du ciel et de la terre actuels et la création d'un nouveau ciel et d'une nouvelle terre (Apocalypse 21.1). En revanche, si cette bataille a lieu au début de la Grande Tribulation, il y aura évidemment besoin d'enterrer les morts, car Israël sera occupé pendant encore 1 000 ans, la durée du Millénium (Apocalypse 20.4-6).
4. Dieu se sert de la bataille en Ézéchiel 38-39 pour ramener Israël à lui (Ézéchiel 39.21-29), tandis qu'en Apocalypse 20, Israël vient de lui demeurer fidèle pendant 1 000 ans (le Millénium). Les rebelles en Apocalypse 20.7-10 sont détruits sans espoir de repentance.

English
Retour à la page d'accueil en français

Que sont Gog et Magog ?