settings icon
share icon
Question

Dieu se met-il en colère?

Réponse


Il serait insensé d’ignorer les passages des Écritures qui parlent de la colère de Dieu. Oui, Dieu se met en colère ; il y a beaucoup d’exemples dans la Bible à ce sujet. « Dieu s'irrite en tout temps » (Psaume 7:11).

Cependant, nous ne devons pas assimiler la colère de Dieu à nos propres expériences humaines de cette émotion. Nous devons regarder à nouveau à la Bible. Éphésiens 4:26-27 nous dit qu'il est possible d'éprouver de la colère sans péché. Comme Dieu ne peut pas pécher, nous savons que sa colère est juste, contrairement à l'expérience commune de la colère que nous connaissons. Comme Jacques 1:20 le dit : « La colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu ».

Le contexte des versets où Dieu se met en colère révèle pourquoi Il se met en colère. Dieu se met en colère quand il y a une violation de Sa personne. Dieu est véritable, juste et saint, et aucun de ces attributs ne peut être compromis (Exode 20 :4-6 ; Ésaïe 42 :8). Dieu était en colère contre la nation d'Israël et contre les rois d'Israël chaque fois qu'ils lui désobéissaient en se détournant de lui (par exemple, 1 Rois 11:9-10 ; 2 Rois 17:18). Les mauvaises pratiques des nations de Canaan, telles que le sacrifice d'enfants et la perversion sexuelle, ont suscité la colère de Dieu au point qu'Il a ordonné à Israël de les détruire complètement (chaque homme, femme, enfant et animal) pour éliminer la méchanceté du pays (Deutéronome 7 :1–6). Tout comme un parent se met en colère contre tout ce qui pourrait blesser ses enfants, la colère de Dieu est dirigée contre ce qui pourrait nuire à son peuple et à sa relation avec Lui. « Je suis vivant! dit le Seigneur, l'Éternel, ce que je désire, ce n'est pas que le méchant meure, c'est qu'il change de conduite et qu'il vive » (Ézéchiel 33:11).

Dans le Nouveau Testament, Jésus s'est mis en colère contre les enseignants et les chefs religieux de l'époque pour avoir utilisé la religion à leur propre profit et maintenu les gens en esclavage (Jean 2:13-16 ; Marc 3:4-5). Romains 1 :18 nous dit que le courroux, ou la colère de Dieu, vient « contre les hommes qui ne l’honorent pas et ne respectent pas sa volonté. Ils étouffent ainsi malhonnêtement la vérité ». Alors Dieu se met en colère contre la méchanceté des gens, et Il s'oppose à cette méchanceté dans le but de les détourner du mal, afin qu'ils puissent trouver la vraie vie et la liberté en Lui. Même dans sa colère, l’amour pour l’humanité est ce qui motive Dieu, afin de restaurer la relation que le péché a détruite.

Alors que Dieu doit apporter justice et rétribution pour le péché, ceux qui ont accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur ne sont plus sous la colère de Dieu pour leur péché. Pourquoi? Parce que Jésus a expérimenté la pleine mesure de la colère de Dieu sur la croix afin que nous n'ayons pas à le faire. C’est ce qu’on entend par « propitiation » quand on évoque la mort de Jésus.

« Maintenant donc, il n’y a plus de condamnation pour ceux qui sont unis à Jésus-Christ. Car la loi de l’Esprit qui nous donne la vie dans l’union avec Jésus-Christ t’a libéré de la loi du péché et de la mort. Car ce que la Loi était incapable de faire, parce que l’état de l’homme la rendait impuissante, Dieu l’a fait : Il a envoyé son propre Fils avec une nature semblable à celle des hommes pécheurs et, pour régler le problème du péché, Il a exécuté sur cet homme la sanction qu’encourt le péché. Il l’a fait pour que la juste exigence de la Loi soit pleinement satisfaite en ce qui nous concerne, nous qui vivons, non plus à la manière de l’homme livré à lui-même, mais dans la dépendance de l’Esprit » (Romains 8:1-4).)

English



Retour à la page d'accueil en français

Dieu se met-il en colère?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries