settings icon
share icon
Question

Dieu peut-il mentir?

Réponse


Dieu est saint (Ésaïe 6:3), et cette qualité fait qu’il lui est impossible de mentir. La sainteté de Dieu c’est sa perfection morale et éthique, son intégrité absolue qui le distingue de toutes ses créatures. La sainteté de Dieu est ainsi liée à sa transcendance. Dieu ne se conforme à aucune norme de pureté ; Il est la norme. Dieu est absolument saint avec une pureté infinie qui ne peut être changée. En raison de sa sainteté, quand Dieu parle, Il ne ment pas et ne peut pas mentir. Il ne trompe jamais ; Il ne déforme ou ne déforme jamais ce qu'Il dit ou fait. Mentir est contre sa nature.

Puisque Dieu ne peut pas mentir, la Parole de Dieu, la Bible, est totalement digne de confiance (1 Rois 8:56; Psaume 119:160). « Chaque parole de Dieu est entièrement fiable » (Proverbes 30:5). Le caractère de Dieu et Ses paroles qui en découlent sont plus purs que tout ce que ce monde peut produire : « Les paroles de l'Éternel sont des paroles pures, Un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré ». (Psaumes 12:6)

Le socle de la promesse de Dieu faite à Abraham dans Genèse 12, c’est sa nature immuable. C'est-à-dire que l'attribut divin de vérité, solide comme le roc, rend tout ce qu'Il dit absolument digne de confiance : « Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que lui, il jura par lui-même, et dit: Certainement je te bénirai et je multiplierai ta postérité » (Hébreux 6:13-14). Le texte se poursuit d’ailleurs avec l’affirmation suivante : « il est impossible que Dieu mente » (Hébreux 6:18).

Si Dieu pouvait mentir, il ne serait pas transcendant ; en fait, il serait comme nous. L'humanité a pour caractéristique de cacher, de dénaturer et de déformer la vérité. Mais « Dieu n’est pas homme pour mentir, ni humain pour se repentir. A-t-il jamais parlé sans qu’il tienne parole ? Et n’accomplit-il pas ce qu’il a déclaré ? » (Nombres 23:19).

Depuis le tout début, Dieu a récompensé la foi en lui (Genèse 15:6 ; Hébreux 11:6). La foi, ou la confiance, ne peut être une bonne chose que si son objet est digne de confiance. La foi en une personne ou une chose peu fiable est problématique. Si Dieu pouvait mentir, alors ses paroles seraient suspectes et il serait indigne de notre confiance. Mais, en l'état, il est entièrement fiable : « Tout ce qu’il fait témoigne qu’il est fidèle et juste ; tous ses commandements sont dignes de confiance » (Psaume 111:7).

Jésus, qui est « de condition divine »(Philippiens 2:6), est « plein de grâce et de vérité » (Jean 1:14). Tout ce que Jésus a dit et enseigné était la vérité absolue. Tout ce qu’Il faisait reflétait la vérité. Des gens comme Pilate seront toujours confus par la vérité (Jean 18:38), mais Jésus est venu « témoigner de la vérité » (verset 37). Jésus est, en fait, la Vérité elle-même (Jean 14:6). Jésus ne peut pas mentir parce que Dieu ne peut pas mentir, « et quiconque appartient à la vérité connaît la voix [de Jésus] » (Jean 18 :37).

Dieu, qui ne peut mentir, est d'une pureté morale transcendante. Il veut aussi la pureté morale de ses enfants. Dieu ne peut pas mentir, et les disciples du Christ ne devraient pas mentir : « C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres. » (Éphésiens 4:25). « Avec qui Dieu habite-t-il ? » demande le psalmiste. La réponse, en partie, est que Dieu demeure avec « l'un. . . qui dit la vérité de tout son cœur » (Psaume 15 :2). Puissions-nous aimer la vérité autant que Dieu.

English



Retour à la page d'accueil en français

Dieu peut-il mentir?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries