settings icon
share icon
Question

Pourquoi Dieu permet-il la séduction (ou tromperie) des âmes ?

Réponse


Le désir de Dieu est que tous les hommes se repentent et soient sauvés (2 Pierre 3 :9). En même temps, Satan, le « père du mensonge » (Jean 8:44), trompe ces mêmes personnes qui ont besoin d'accepter la vérité. « Le dieu de ce monde a aveuglé l'intelligence afin qu'ils ne voient pas briller l’éclat que projette l’Évangile de la gloire de Christ » (2 Corinthiens 4 :4). Dieu pourrait certainement arrêter les mensonges de Satan et donner aux gens une chance de se battre.

La Bible présente une image cohérente de la relation entre le péché et la tromperie. Ce qui est révélé, c'est que la façon dont nous avons tendance à penser à la tromperie est... trompeuse. Spirituellement parlant, la tromperie est plus profonde que le simple fait d'être trompé ou de se faire mentir. Pour être sauvé, il n'est pas nécessaire d'avoir un niveau particulier d'intelligence, de capacité philosophique ou de sagesse (Galates 3 :28 ; 1 Corinthiens 1 :20, 26). En fait, l'humanité a la fâcheuse habitude d'utiliser des connaissances accrues pour développer des moyens plus sophistiqués de pécher.

La clé pour comprendre la duperie spirituelle est le fait que nous choisissons souvent ce que nous voulons croire plutôt que ce que nous devrions croire, même en face à de l'évidence (Luc 16 :31). « Malgré tous les signes miraculeux qu'il avait faits devant eux, ils ne croyaient pas en lui » (Jean 12 :37). Remarquez qu'ils ne voulaient pas croire Jésus, malgré les miracles. Leur incrédulité était délibérée.

La chute d'Ève dans le péché est la toute première illustration du fonctionnement de la séduction ou tromperie spirituelle. Lorsque le serpent lui a demandé : « Dieu a-t-il vraiment dit… ? », Ève a répondu en citant ce que Dieu avait dit (Genèse 3 :1-3). Elle savait ce qu'il fallait faire et ce qu'il ne fallait pas faire. Le serpent l’a ensuite tenté en lui présentant ce qu'elle pouvait gagner en mangeant de l'arbre (Genèse 3 :4-5), et elle remarqua d'autres aspects attrayants du fruit (Genèse 3 :6). On a menti à Ève, et le serpent était rusé (2 Corinthiens 11 :3), mais au final, elle a choisi de désobéir à Dieu en connaissance de cause.

Lorsqu'elle a été confrontée à son péché, Eve a dit : « Le serpent m'a séduite, et j'ai mangé » (Genèse 3 :13b). Le mot hébreu original pour « tromper » implique la ruse et l'astuce. Eve a été trompée, mais elle avait aussi le choix. Elle a exercé le libre arbitre que Dieu lui a donné pour faire un mauvais choix, recherchant le plaisir et la promotion personnelle plutôt que ce que Dieu avait voulu pour elle.

La même dynamique est à l'œuvre aujourd'hui. Satan fait appel à nos désirs naturels et nous incite à les satisfaire d'une manière qui déshonore Dieu. Notre désir d'autosatisfaction rend la tromperie de Satan d'autant plus puissante.

Dieu a envoyé le Sauveur (Jean 3 :16), il remplit le monde de signes de lui-même (Romains 1 :20), il se rend disponible à ceux qui le cherchent (Deutéronome 4 :29), et il sécurise quiconque vient à lui (Jean 6 :37). Lorsque les gens rejettent ce qui est « clairement visible » de Dieu (Romains 1 :20), cela conduit à une spirale infernale de « cœurs sans intelligence plongés dans les ténèbres » (verset 21), d'idolâtrie (verset 23) et d'impureté sexuelle (verset 24). Enfin, l'humanité a « échangé la vérité de Dieu contre le mensonge » (verset 25). En d'autres termes, la déception spirituelle de l'humanité est le résultat direct du rejet de la vérité apparente. L'incroyant a fait un échange (la vérité contre le mensonge) et le diable est heureux de faciliter cet échange en présentant au pécheur un large éventail de mensonges parmi lesquels il peut choisir.

Quiconque résiste à Dieu risque de tomber dans la séduction spirituelle (2 Thessaloniciens 2 :8-10). La nature a horreur du vide, et le vide créé par l'éviction de la vérité est rapidement rempli par quelque chose de faux. Abandonnez la vérité, et vous croirez à peu près n'importe quoi.

Eve n'a pas péché parce qu'elle était désespérément dépassée par une force démoniaque qui lui faisait faire le mal alors qu'elle pensait faire le bien. Oui, on lui a menti, mais elle a choisi d'écouter le mensonge. Ensuite, elle a regardé avec envie ce qui était interdit et a pris le fruit dans l'espoir d'une vie encore meilleure.

Tout péché humain est basé sur un choix humain (1 Corinthiens 10 :13). Lorsque nous rejetons la vérité, nous nous rendons vulnérables au mensonge. Le rejet répété de la vérité spirituelle entraîne la tromperie spirituelle comme conséquence divine.

Dieu permet souvent la séduction spirituelle comme une forme de punition pour le péché volontaire, et afin de cultiver dans nos vies une prise de conscience de l'importance de notre besoin de Celui qui est Lui-même la Vérité, notre Seigneur Jésus-Christ (Jean 14 :6).

English



Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Dieu permet-il la séduction (ou tromperie) des âmes ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries