settings icon
share icon
Question

Dieu a-t-il le sens de l’humour ?

Réponse


La meilleure justification de l’existence de l’humour divin est que l’être humain est parfaitement capable de percevoir et d'exprimer de l'humour alors même que l'homme a été créé à l’image de Dieu (Genèse 1 :27).

Le « sens de l'humour » peut être défini comme « la capacité d'avoir conscience, d'apprécier ou d'exprimer ce qui est drôle. » Selon cette définition, Dieu doit donc montrer une capacité à percevoir, apprécier ou exprimer ce qui est comique. La difficulté vient du fait que nous avons notre propre vision de ce qui est humoristique. Ce que l'homme pécheur trouve drôle n'amuserait pas un Dieu saint et parfait. Une grande partie de ce que le monde appelle l'humour n'est pas drôle, mais est vulgaire et grossier et ne devrait pas avoir de place dans la vie d'un chrétien (Colossiens 3 :8). D'autres formes d'humour sont exprimées aux dépens des autres (en les démolissant plutôt qu'en les édifiant), ce qui est également contraire à la Parole de Dieu (Colossiens 4 :6 ; Éphésiens 4 :29).

Un exemple de l'humour de Dieu est le passage où les Israélites utilisaient l'Arche d'Alliance comme un porte-bonheur en l'emportant au combat, et où les Philistins ont fini par la capturer et la placer dans leur temple devant Dagon, leur idole. Le lendemain, étant entrés dans le temple, ils ont trouvé Dagon couché sur le ventre devant l'arche. Ils l'ont remis en place mais le jour suivant, il était de nouveau là, mais avait cette fois les mains et la tête coupées comme symbole de son impuissance devant le Dieu de l'arche (1 Samuel 5 :1-5). Le fait que Dieu ait mis Dagon en position de soumission à son arche est une situation comique.

Cet incident est un exemple de Dieu qui rit de la folie de ceux qui veulent s'opposer à lui. « Voici, de leur bouche ils font jaillir le mal, Des glaives sont sur leurs lèvres; Car, qui est-ce qui entend ? Et toi, Éternel, tu te ris d'eux, Tu te moques de toutes les nations. » (Psaume 59 :7-8). Le psaume 2 montre aussi que Dieu se moque de ceux qui s'opposent à lui. C'est comme l'image comique d'un enfant de la maternelle qui, fâché contre ses parents, s'enfuit de la maison... jusqu'à la maison de son voisin. Mais il y a évidemment un côté sérieux à cela aussi, et bien que l'image d'un homme faible et stupide essayant de se mesurer à un Dieu tout-puissant et omniscient soit comique, Dieu ne prend aucun plaisir à son égarement et à ses conséquences, mais désire plutôt les voir faire demi- tour (Ézéchiel 33 :11 ; Matthieu 23 :37-38).

On ne plaisante pas en présence d'une personne qui vient de perdre un être cher car dans de telles situations, les plaisanteries stupides sont déplacées. De la même manière, Dieu se concentre sur les perdus et cherche ceux qui prendront soin de leurs âmes comme Il le fait. C'est pourquoi nos vies (tout en ayant des moments de rafraîchissement et d'humour) doivent être caractérisées par la « sobriété » (sérieux dans la volonté de faire compter notre vie pour Christ) (1 Thessaloniciens 5 :6, 8 ; Tite 2 :2,6).

English



Retour à la page d'accueil en français

Dieu a-t-il le sens de l’humour ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries