Comment apprendre à avoir confiance que quelle que soit la situation, Dieu est aux commandes ?


Question : « Comment apprendre à avoir confiance que quelle que soit la situation, Dieu est aux commandes ? »

Réponse :
Pour apprendre à avoir confiance que Dieu est aux commandes de toutes les circonstances de notre vie, nous devons répondre aux quatre questions suivantes : est-il vraiment aux commandes ? Jusqu'où ? S'il ne l'est pas complètement, alors qui/qu'est-ce qui l'est ? Comment avoir confiance qu'il l'est et nous reposer sur cette certitude ?

Dieu est-il vraiment aux commandes ? Le fait que Dieu est aux commandes de toutes choses a pour nom « souveraineté » divine. Rien ne nous donne autant de force et de confiance que de prendre conscience de la souveraineté de Dieu sur notre vie. La souveraineté divine se définit comme son emprise totale et indépendante sur toute créature, tout événement et toute circonstance, à tout moment de l'Histoire. Dieu n'est soumis à personne ni influencé par personne : il est entièrement indépendant et fait ce qui lui plaît, tout ce qui lui plaît et quand cela lui plaît. Dieu, à chaque instant, est aux commandes de chaque molécule de l'univers et rien n'arrive sans qu'il ne l'ait causé ou permis pour accomplir ses desseins parfaits.

« L'Éternel, le maître de l'univers, en a fait le serment : « Oui, tout se passera comme je l'ai projeté, ce que j'ai décidé s'accomplira. » (Ésaïe 14.24) Rien n'arrive pas hasard, encore moins dans la vie des croyants : Dieu a tout « projeté », décidé consciemment. Ce qu'il a résolu de faire, rien ni personne ne peut l'empêcher. « Je révèle dès le début ce qui doit arriver, et longtemps à l'avance ce qui n'est pas encore mis en œuvre. Je dis : « Mon projet se réalisera et je mettrai en œuvre tout ce que je désire. » » (Ésaïe 46.10) Notre Dieu puissant est aux commandes de toutes choses. Savoir cela doit beaucoup nous réconforter et apaiser nos craintes.

Mais jusqu'où exactement Dieu est-il aux commandes ? Sa parfaite souveraineté sur toute la création est en contradiction directe avec la philosophie du théisme ouvert, qui affirme que Dieu ne connaît pas davantage l'avenir que nous et doit donc constamment réviser ses projets en réaction aux choix de ses créatures pécheresses. Dieu ne découvre pas le fil des événements au fur et à mesure qu'ils se déroulent : il dirige continuellement et activement le cours de toutes choses. Si nous pensons qu'il a besoin de notre coopération, de notre aide ou de l'exercice de notre libre-arbitre pour accomplir ses projets, cela nous met en position de le diriger et fait donc de nous des dieux. Ce mensonge ne nous est-il pas familier ? Satan nous le susurre encore et encore depuis le jardin d'Éden : vous serez comme Dieu (Genèse 3.5). Notre libre-arbitre ne va pas plus loin que Dieu le permet. « Les habitants de la terre, tous autant qu'ils sont, n'ont pas plus de poids que le vide. Il agit comme il le désire avec les corps célestes et avec les habitants de la Terre. Il n'y a personne qui puisse lui résister et qui lui dise : « Que fais-tu ? » » (Daniel 4.32) Notre libre-arbitre ne va pas au-delà de la souveraineté de Dieu.

Certaines personnes sont séduites par l'idée que Satan dirige certains domaines de notre vie et que Dieu doit constamment réviser ses plans pour déjouer ses ruses. Le livre de Job montre clairement qui est vraiment souverain : Satan est venu voir Dieu et a accusé Job de ne le servir que parce qu'il le protégeait. Alors, Dieu lui a permis de lui faire du mal, mais jusqu'à un certain point seulement. (Job 1.6-22). Satan pouvait-il dépasser les limites que Dieu lui avait fixées ? Nullement : Dieu est souverain même sur Satan et sur ses démons qui cherchent constamment à contrecarrer ses plans.

Satan connaissait par l'Ancien Testament le plan de Dieu d'envoyer Jésus dans le monde, pour être trahi et crucifié, puis ressusciter pour le salut de millions de personnes. Il était prêt à tout pour contrecarrer ce projet. Pour cela, il lui aurait suffi d'empêcher l'accomplissement d'une seule des centaines de prophéties concernant le Messie. Les décisions « libres » de milliers de personnes ont cependant toutes contribué à accomplir le plan de Dieu, exactement comme il l'avait prévu dès le commencement. Satan n'a rien pu faire.

Jésus a été « livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu » (Actes 2.23). Rien de ce que les Romains, les Pharisiens, Judas ou qui que ce soit d'autre ne pouvait faire n'a empêché l'accomplissement du plan de Dieu, exactement comme il l'avait prévu dès avant la fondation du monde. Éphésiens 1 dit que nous avons été choisis en lui dès avant la création du monde, pour être sauvés par la foi en Christ. Avant même de nous avoir créés, Dieu s'est servi d'événements d'apparence tragique comme la rébellion de Satan, le péché d'Adam et d'Ève, la chute de l'homme et la mort sur la croix de Christ pour nous sauver. C'est un parfait exemple de la manière dont il fait concourir toutes choses à notre bien (Romains 8.28).

Notre Dieu, dont la puissance est infinie, la majesté sans pareille et dont personne ne peut contrecarrer les plans, est aux commandes de toutes les circonstances de notre vie et s'en sert pour accomplir ses desseins parfaits, exactement comme il les avait ordonnés.

Enfin, nous ne pouvons faire pleinement confiance et nous reposer sur la souveraineté de Dieu que si nous le connaissons. Connaître ses attributs et ce qu'il a fait par le passé développe notre confiance en lui. Daniel 11.32 dit : « les membres du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté. » Imaginez une telle puissance entre les mains d'un Dieu cruel et injuste ou d'un Dieu qui ne se soucierait pas vraiment de nous. La souveraineté de Dieu est un sujet de joie pour nous, car elle est transcendée par son amour, sa bonté, sa miséricorde, sa compassion, sa fidélité et sa sainteté.

Nous ne pouvons faire confiance à quelqu'un que nous ne connaissons pas. Il n'y a qu'un moyen de connaître Dieu : par sa Parole. Il n'y a pas de formule magique pour faire de nous des géants spirituels du jour au lendemain, pas de prière mystique à faire trois fois par jour pour nous faire grandir en maturité, édifier notre foi et faire de nous des forteresses spirituelles : la Bible est la seule source de puissance suffisante pour transformer notre vie de l'intérieur vers l'extérieur ; mais cela requiert des efforts et de la persévérance au quotidien. Si nous nous abreuvons de sa Parole et la laissons remplir notre cœur et notre esprit, nous prendrons clairement conscience de la souveraineté de Dieu et nous en réjouirons, car nous le connaîtrons intimement et ferons pleinement confiance au Dieu qui est aux commandes de toutes choses pour ses desseins parfaits.

English


Retour à la page d'accueil en français

Comment apprendre à avoir confiance que quelle que soit la situation, Dieu est aux commandes ?