Pourquoi Dieu déteste-t-il le divorce ?


Question : « Pourquoi Dieu déteste-t-il le divorce ? »

Réponse :
On cite souvent Malachie 2.16 pour montrer ce que Dieu pense du divorce : « je déteste le divorce, dit l'Éternel, le Dieu d'Israël. » Ce passage a beaucoup plus à dire que cela. Remontons au verset 13 : « Vous couvrez l'autel de l'Éternel de larmes, de pleurs et de gémissements, de sorte qu'il ne prête plus attention aux offrandes et qu'il ne peut rien accepter de vos mains, et vous dites : « Pourquoi ? » Parce que l'Éternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, que tu as trahie. Et pourtant, elle était ta compagne et la femme avec laquelle tu étais lié par une alliance. Personne n'a fait cela, avec un reste de bon sens. Un seul l'a fait, et pourquoi ? Parce qu'il recherchait la descendance que Dieu lui avait promise. Veillez sur votre esprit : que personne ne trahisse la femme de sa jeunesse. »

Ce passage a plusieurs choses à nous apprendre. D'abord, Dieu n'écoute pas les supplications de ceux qui lui demandent de les bénir alors qu'ils ont violé l'alliance du mariage. 1 Pierre 3.7 dit : « Maris, vivez de même en montrant de la compréhension à votre femme, en tenant compte de sa nature plus délicate ; montrez-lui de l'estime, car elle doit hériter avec vous de la grâce de la vie. Agissez ainsi afin que rien ne fasse obstacle à vos prières. » (italiques ajoutés) Il y a un lien direct entre l'attitude d'un homme avec sa femme et l'efficacité de ses prières.

Dieu explique clairement pourquoi le mariage est si important pour lui : parce que c'est lui qui « a été témoin » entre les deux conjoints (Malachie 2.14). Le mariage était son idée, ce qui lui donne l'autorité de le définir. Tout ce qui sort du cadre qu'il a prévu pour le mariage est une abomination à ses yeux. Le mariage n'est pas un contrat, mais une alliance. Le divorce viole une alliance très importante pour Dieu.

Dans la Bible, Dieu se sert souvent d'images pour illustrer des vérités spirituelles. Quand Abraham a offert son fils Isaac sur l'autel, c'était une image du sacrifice du Fils unique de Dieu, qui aurait lieu des siècles plus tard (Genèse 22.9, Romains 8.32). Les sacrifices sanglants requis par Dieu pour le pardon des péchés sont une image de son propre sacrifice parfait sur la croix (Hébreux 10.10).

Le mariage est une image de l'alliance entre Dieu et son peuple (Hébreux 9.15). Une alliance est un engagement inviolable et Dieu veut que nous en comprenions l'importance. En divorçant, nous violons une alliance établie par Dieu. La Bible décrit l'Église (l'ensemble de tous les croyants en Jésus) comme « l'épouse de Christ » (2 Corinthiens 11.2, Apocalypse 19.7-9). Nous sommes « mariés » à lui par une alliance qu'il a lui-même établie. Ésaïe 54.5 emploie une image semblable pour la relation entre Dieu et Israël.

Quand Dieu a institué le mariage dans le jardin d'Éden, il a voulu en faire la relation d'intimité humaine la plus étroite possible (Genèse 2.24). Il voulait nous faire comprendre l'unité que nous avons en lui par la rédemption (1 Corinthiens 6.17). Un conjoint qui viole l'alliance du mariage souille l'image de l'alliance de Dieu avec nous.

Malachie 2.15 donne une autre raison pour laquelle Dieu déteste le divorce : « la descendance ». La volonté de Dieu pour la famille est qu'elle soit l'union d'un homme et d'une femme, qui s'engagent l'un envers l'autre pour la vie et élèvent leurs enfants ensemble pour leur apprendre la notion d'alliance. Les enfants élevés par leurs deux parents dans un foyer uni ont de plus fortes chances de réussir eux-mêmes leur mariage.

Quand on a demandé à Jésus pourquoi la Loi de Moïse autorisait le divorce, il a répondu : « C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de divorcer de vos femmes ; au commencement, ce n’était pas le cas. » (Matthieu 19.8) Dieu n'a jamais voulu que le divorce fasse partie de l'expérience humaine et cela l'attriste quand nous endurcissons notre cœur et violions une alliance qu'il a lui-même instituée.

English


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Dieu déteste-t-il le divorce ?