Pourquoi Dieu, dont l'action est si évidente dans la Bible, semble-t-il caché aujourd'hui ?


Question : « Pourquoi Dieu, dont l'action est si évidente dans la Bible, semble-t-il caché aujourd'hui ? »

Réponse :
La Bible parle d'apparitions de Dieu à son peuple, de miracles extraordinaires et indéniables, de paroles audibles de sa part et de bien d'autres choses dont nous ne sommes pas souvent témoins aujourd'hui. Pourquoi ? Pour quelle raison Dieu, qui se révélait et se manifestait si facilement à l'époque biblique, semble-t-il « caché » et silencieux aujourd'hui ?

Une des raisons pour lesquelles Dieu semble caché aujourd'hui est tout simplement notre péché conscient et non repenti. « Alors ils crieront vers l’Éternel, mais il ne leur répondra pas ; il se cachera à eux à ce moment-là, parce qu’ils ont perverti leurs agissements. » (Michée 3.4 ; cf. Deutéronome 31.18, 32.20). De plus, sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu (Hébreux 11.6). Certaines personnes passent à côté de manifestations divines à cause de leur incrédulité (voir Marc 6.1-6) : il n'y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Dieu, loin d'être caché, a achevé son plan de révélation progressive à l'humanité. Au cours de ce processus de communication long de plusieurs siècles, il s'est parfois servi de miracles et adressé directement aux hommes afin de leur révéler sa nature, ses instructions et ses plans. Entre deux occasions comme celles-ci, il était silencieux, sa puissance se faisait moins évidente et les nouvelles révélations se faisaient attendre (voir 1 Samuel 3.1).

La création, le premier miracle de Dieu, n'a jamais été cachée : elle était et demeure la toute première preuve de son existence et manifestation de beaucoup de ses attributs. Elle révèle à l'homme sa puissance, sa souveraineté et son éternité (Romains 1.20). Elle était sa première révélation à l'humanité : « Le ciel raconte la gloire de Dieu et l’étendue révèle l’œuvre de ses mains. » (Psaume 19.2) Par la suite, Dieu a parlé à des hommes pour se révéler davantage et nous enseigner ses voies. Il a commencé par Adam et Eve, à qui il a donné des commandements à suivre et qu'il a maudits quand ils y ont désobéi. Il leur a aussi promis, à eux et à toute l'humanité, d'envoyer un Sauveur pour les racheter du péché.

Il semble que Dieu se soit « caché » une première fois après qu'Hénoc a été enlevé au ciel. Plus tard, il a parlé à Noé afin de le sauver, lui et sa famille, puis à Moïse, à qui il a donné la Loi que son peuple devait suivre. Il a accompli des miracles pour authentifier Moïse comme son prophète (Exode 4.8) et délivrer les Israélites d’Égypte. Les miracles ont repris à l'époque de Josué, pour établir Israël dans la terre promise, ainsi qu'à l'époque d’Élie et Élisée, pour les authentifier comme prophètes de Dieu et combattre l'idolâtrie, mais entre ces périodes d'intervention divine manifeste, des générations entières se sont succédé sans voir un seul miracle ou entendre la voix de Dieu. Beaucoup de ces hommes se sont probablement posé la même question que nous dans cet article.

Quand Jésus est venu sur terre, après 400 années de « silence de Dieu », il a accompli des miracles pour prouver qu'il était vraiment le Fils de Dieu et affermir la foi de ceux qui croyaient en lui (Matthieu 9.6, Jean 10.38). Après sa résurrection miraculeuse, il a donné à ses Apôtres le pouvoir de continuer à faire des miracles pour montrer que c'était bien lui qui les envoyait. Là encore, l'objectif était que les hommes croient en Jésus et suivent la voie enseignée dans le Nouveau Testament, que les Apôtres écrivaient.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles Dieu ne se manifeste plus d'une manière aussi évidente et ne nous parle plus de manière audible. D'abord, comme indiqué ci-dessus, il l'a déjà fait : ses paroles ont été transcrites fidèlement et miraculeusement préservées à travers les âges. La Bible est complète, la révélation progressive achevée (Apocalypse 22.18). Nous disposons du Canon complet des Écritures et n'avons plus besoin de miracles pour « valider » la Bible, parce qu'elle a déjà été validée. La Parole parfaite de Dieu contient tout ce dont nous avons besoin « pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice » (2 Timothée 3.16), pour nous rendre « sage[s] en vue du salut par la foi en Jésus-Christ » (2 Timothée 3.15). Elle est « plus certaine » que les expériences miraculeuses (2 Pierre 1.19). Nous n'avons besoin de rien de plus et ne devons pas rechercher les révélations extrabibliques, car cela revient à remettre en question la suffisance des Écritures.

Pour autant, le Saint-Esprit ne nous parle-t-il pas ? Il nous parle en effet : il est notre Consolateur dans ce monde (Jean 14.16) et travaille notre conscience afin de nous guider. Il est cependant important de comprendre qu'il n'accorde plus de nouvelles révélations aujourd'hui, mais qu'il nous parle par la Parole écrite de Dieu, « l'épée de l'Esprit » (Éphésiens 6.17). Il nous rappelle souvent des passages spécifiques, précisément au moment où nous en avons le plus besoin (Jean 14.26). Il nous éclaire pour comprendre la Parole de Dieu et nous rend capables de l'appliquer. Personne ne peut cependant prétendre que l'Esprit lui a révélé quelque chose de nouveau sur le ciel, qui ne se trouve pas dans la Bible : ce serait très présomptueux d'ajouter quoi que ce soit aux Écritures.

Le prophète Habakuk fait allusion à une autre raison pour laquelle Dieu reste « caché » aujourd'hui : « le juste vivra par la foi » (Habakuk 2.4). Dieu ne donne pas continuellement à son peuple de nouveaux signes miraculeux : il lui demande de croire en ce qu'il a déjà fait, d'étudier les Écritures quotidiennement et de marcher non par la vue, mais par la foi (Matthieu 16.4, Jean 20.29, 2 Corinthiens 5.7).

Enfin, souvenons-nous que, même dans les moments où l'action de Dieu n'est pas perceptible, il demeure souverain sur toute la création, agissant constamment pour accomplir son plan parfait. Un des meilleurs exemples des agissements dissimulés de Dieu se trouve dans le livre d'Esther, dans lequel Dieu n'est jamais mentionné, mais où sa main agissante apparaît de manière souveraine du début jusqu’à la fin.



English


Retour à la page d'accueil Français

Pourquoi Dieu, dont l'action est si évidente dans la Bible, semble-t-il caché aujourd'hui ?