Dieu a-t-il besoin de nous ?


Question : « Dieu a-t-il besoin de nous ? »

Réponse :
Dieu est saint, éternel, tout-puissant et entièrement autosuffisant. Il n'a pas besoin de créatures, mais nous avons besoin de lui. Toute sa création dépend de la vie qu'il est le seul à donner. « Il fait pousser l’herbe pour le bétail » et « tous [l]es animaux espèrent en [lu]i pour qu['il] leur donn[e] la nourriture au moment voulu. […] [Il] leur retir[e] le souffle, et ils expirent, ils retournent à la poussière. » (Psaume 104.14, 27, 29)

Dieu, lui, ne dépend de rien ni de personne. Il n'a ni manque, ni limite, ni défaut. Il est « JE SUIS », sans qualification ni exception (Exode 3.14). S'il avait besoin de quoi que ce soit pour exister ou être complet, il ne serait pas Dieu.

Dieu n'avait donc pas besoin de nous, mais pourtant, il nous aime passionnément, au point où, dans sa bonté, il veut que nous passions l'éternité avec lui. Il y a 2 000 ans, Dieu lui-même s'est incarné, est venu sur terre et a manifesté son amour envers nous en donnant sa vie en rançon pour nos péchés. Il a payé le prix ultime pour nous réconcilier avec lui. Personne ne paye un prix aussi élevé pour quelque chose qu'il n'aime pas ou ne veut pas.

Jésus savait certainement ce qui l'attendait à la fin de son ministère terrestre (Marc 8.31, Jean 18.4). Dans le jardin de Gethsémané, alors qu'il suppliait Dieu, si possible, de lui épargner ces souffrances, il était tellement angoissé qu'il a commencé à suer de la sueur mêlée de sang (Luc 22.44). Jésus connaissait certainement la prophétie d'Ésaïe 52.14 : « tant son visage était défiguré, tant son aspect était différent de celui des humains. » Le fils de l'homme a été défiguré au point qu'il ne ressemblait plus à un être humain et sa mise à mort par crucifixion était pire encore : c'est la méthode d'exécution la plus cruelle et douloureuse jamais inventée par l'homme.

Alors que Jésus était cloué sur la croix, son Père céleste s'est détourné de lui. Habakuk 1.13 confirme que les yeux de Dieu « sont trop purs pour voir le mal ». À ce moment-là, Christ s'est écrié : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » (Matthieu 27.46)

Tel est le prix que Dieu a payé pour nous, qui nous montre à quel point il nous aime. Par cet amour extraordinaire et immérité pour des pécheurs désobéissants, nous avons reçu la vie éternelle. Le salut est un don gratuit, pour tous ceux qui le demandent, grâce au sacrifice volontaire du seul vrai Dieu. Romains 5.8 dit : « Mais voici comment Dieu prouve son amour envers nous : alors que nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Une fois que nous sommes unis à Christ, rien ne peut nous séparer de lui. « En effet, j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni le présent ni l'avenir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. » (Romains 8.38-39)

Les croyants en Christ sont de nouvelles créatures. Nous comprenons la profondeur de son amour pour nous : « J'ai été crucifié avec Christ ; ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est donné lui-même pour moi. » (Galates 2.20)

Vous aussi, vous pouvez vous immerger dans l'amour éternel de Dieu pour vous et avoir l'assurance de la vie éternelle. Continuez à lire les articles proposés ici pour découvrir ce que signifie accepter Christ comme votre Sauveur personnel.

English


Retour à la page d'accueil en français

Dieu a-t-il besoin de nous ?