Que dit la Bible de la haine ?



 


Question : « Que dit la Bible de la haine ? »

Réponse :
D’un point de vue biblique, la haine a des aspects positifs et négatifs. Il est acceptable de haïr ce que Dieu hait aussi ; c’est même le signe d’une bonne relation avec lui. « Vous qui aimez l’Éternel, ayez le mal en horreur ! » (Psaume 97.10a) Plus nous nous approchons de lui et sommes en communion avec lui, plus nous prenons conscience du péché, en nous et au dehors. Ne sommes nous pas attristés et en colère en voyant l’hypocrisie spirituelle, l’incroyance et l’impiété ? Plus nous aimons Dieu et comprenons ses attributs, plus nous devenons semblables à lui et haïssons tout ce qui est contraire à sa nature et à sa Parole.

La haine négative est dirigée contre les autres. Le Seigneur la mentionne dans le Sermon sur la Montagne : « Mais moi je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère mérite de passer en jugement. » (Matthieu 5.22) Le Seigneur nous appelle à nous réconcilier avec notre frère avant d’aller à la maison du Seigneur et à le faire rapidement (Matthieu 5.23-26). Le meurtre est clairement condamnable, mais la haine est un péché du cœur. Aux yeux de Dieu, toute pensée ou attitude haineuse est comparable à un meurtre, et nous devrons rendre compte de telles pensées, peut-être pas pendant cette vie, mais au jour du jugement. La haine est tellement grave que Dieu dit que celui qui hait son frère marche dans les ténèbres, et non dans la lumière (1 Jean 2.9, 11). Le pire est un homme qui se dit chrétien, mais est l’ennemi de son frère. Les Écritures le qualifient de menteur (1 Jean 4.20). Il peut tromper les hommes, mais pas Dieu. Combien de croyants passent des années à faire semblant que tout va bien et portent un masque jusqu’à ce qu’on découvre un jour qu’ils ont dans leur cœur de la haine contre leur frère ?

La haine est un poison qui nous détruit de l’intérieur et produit une amertume qui consomme notre cœur et notre esprit. C’est pourquoi les Écritures nous mettent en garde contre toute « racine d’amertume » (Hébreux 12.15). La haine ruine aussi le témoignage personnel d’un chrétien, en entravant sa communion avec le Seigneur et avec d’autres croyants. Alors, assurons-nous de faire ce qu’il nous demande et de rendre des comptes aux autres pour toute chose, si petite soit elle. Alors, le Seigneur sera fidèle pour nous pardonner, ainsi qu’il l’a promis (1 Jean 1.9, 2.1).


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la haine ?