Que dit la Bible de la grossesse ?


Question : « Que dit la Bible de la grossesse ? »

Réponse :
La grossesse commence à l'instant où un spermatozoïde d'un homme féconde un ovule dans le corps d'une femme, ouvrant la voie à la formation d'un embryon. Après quelques jours, l'embryon s'implante dans l'utérus et commence à se développer. Chez l'homme, la durée moyenne d'une grossesse est de 280 jours ou 36 semaines. Puisque les grossesses permettent la reproduction de l'espèce humaine, selon la bénédiction et le commandement de Dieu en Genèse 1.28, il est normal que la Bible ait des choses à dire à ce sujet.

La première grossesse humaine mentionnée dans la Bible est celle d'Ève, qui a conçu et donné naissance à Caïn (Genèse 4.1). Beaucoup d'autres grossesses ont suivi alors que l'humanité s'est multipliée sur la terre, mais la Bible n'entre pas dans les détails, jusqu'à l'histoire d'Abram (Abraham) et de Saraï (Sarah) en Genèse 11.30 : « Saraï était stérile, elle n'avait pas d'enfants. » Dieu souligne la stérilité de Saraï, ainsi que son âge avancé (Genèse 18.11), pour montrer que c’est bien un miracle qu’il est sur le point d’accomplir : Abraham et Sarah auront un fils, Isaac.

Les Écritures nous apprennent que Dieu est l'Auteur de la vie. Il participe directement à la conception et au développement de chaque personne, comme le décrit le Psaume 139.13-16 : « C'est toi qui as formé mes reins, qui m'as tissé dans le ventre de ma mère. Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et je le reconnais bien. Mon corps n'était pas caché devant toi lorsque j'ai été fait dans le secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Je n'étais encore qu'une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m'étaient destinés avant qu'un seul d'entre eux n'existe. »

Ce passage montre clairement que Dieu est l'auteur de chaque vie, comme il le dit lui-même en Ésaïe 44.24 : « Voici ce que dit l'Éternel, celui qui te rachète, celui qui t'a façonné dès le ventre de ta mère : C’est moi, l'Éternel, qui suis l'auteur de tout. Tout seul j'ai déployé le ciel, par moi-même j'ai disposé la terre. »

La Bible mentionne aussi des cas particuliers qui montrent la prescience de Dieu, qui crée certaines personnes dans un but précis. En Jérémie 1.5, il dit : « Avant de te former dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu naisses, je t'avais consacré, je t'avais désigné prophète pour les nations. » Ésaïe 49.1 montre que Dieu peut appeler quelqu'un à son service dès avant sa naissance. On le voit également lors de la grossesse d'Élisabeth, où Jean-Baptiste était consacré avant même sa conception (Luc 1.13-17).

La grossesse est le moyen choisi par Dieu pour faire naître de nouveaux hommes porteurs de son image (Genèse 1.27). Parce que Dieu est l'Auteur de la vie et que la grossesse d'une femme est un partenariat sacré avec lui, la future mère n'a pas le droit d'interrompre ce qu'il a commencé. L'avortement est l'interruption violente d'une vie humaine créée par Dieu, le meurtre d'un être innocent, créé à l'image de Dieu. C'est un outrage au Seigneur. Dieu condamnait clairement la pratique païenne de sacrifier ses enfants aux idoles (Jérémie 32.35, Lévitique 20.2, Deutéronome 12.31) et il a jugé les nations qui la pratiquaient. Chaque grossesse lui appartient et une femme qui coopère avec lui en protégeant et nourrissant la vie qui se développe en elle l'honore.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la grossesse ?