Que dit la Bible de la folie ?


Question : « Que dit la Bible de la folie ? »

Réponse :
La folie est le résultat d'un mauvais emploi de l'intelligence que Dieu nous a donnés. Un fou se sert de ses facultés de raisonnement pour prendre de mauvaises décisions. La folie la plus courante consiste à nier l'existence de Dieu et à refuser de le suivre (Psaume 14.1). La Bible associe la folie avec un tempérament impulsif (Proverbes 14.16-17), des paroles perverses (Proverbes 19.1) et la désobéissance aux parents (Proverbes 15.5). Nous naissons tous avec une tendance à la folie, mais la discipline nous aide à acquérir la sagesse (Proverbes 22.15).

Proverbes 19.3 dit que la folie est contre-productive : « C'est la folie de l'homme qui pervertit sa voie. » En Marc 7.22, Jésus emploie un terme traduit par « folie », qui signifie « manque de bon sens ». Le contexte est l'enseignement de Jésus que c'est ce qui sort du cœur de l'homme qui le souille. La folie est un signe que la nature humaine est pécheresse et souillée. Proverbes 24.9 dit : « L'intention de la folie, c'est le péché. » En fait, la folie est la violation de la loi de Dieu. Le péché est la violation de la loi (1 Jean 3.4).

La voie de Dieu est folie pour le fou : « En effet, le message de la croix est une folie pour ceux qui périssent. » (1 Corinthiens 1.18, voir aussi verset 23) L'Évangile semble être une folie pour les perdus, parce qu'il n'a pas de sens pour eux. Le fou est entièrement déconnecté de la sagesse divine. L'Évangile va à l'encontre de l'intelligence et de la raison naturelle de l'incroyant, mais pourtant, « il a plu à Dieu de sauver les croyants à travers la folie de la prédication » (1 Corinthiens 1.21).

Le croyant en Christ reçoit la nature même de Dieu (2 Pierre 1.4), qui inclut l'esprit de Christ (1 Corinthiens 2.16). En dépendant de la puissance du Saint-Esprit, le croyant peut rejeter la folie. Ses pensées peuvent plaire au Seigneur et il peut prendre des décisions qui glorifient Dieu tout en enrichissant sa vie et celle de ceux qui l'entourent (Philippiens 4.8-9, Éphésiens 5.18-6.4).

Pour ce qui est de notre destinée éternelle, nous pouvons démontrer de la folie en rejetant l'Évangile de Christ, ou sages en croyant en lui et en lui consacrant notre vie (voir Matthieu 7.24-27). Le croyant comprend que l'Évangile, qui considérait comme une folie, est en réalité la sagesse de Dieu qui lui offre le salut éternel.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la folie ?