Que dit la Bible de la cupidité ?


Question : « Que dit la Bible de la cupidité ? »

Réponse :
La cupidité est une aspiration égoïste forte à posséder toujours plus. Elle est généralement liée à l'argent et au pouvoir. La Bible contient un grand nombre de mises en garde contre la cupidité et la soif de posséder. Jésus nous avertit : « Gardez-vous avec soin de toute soif de posséder, car la vie d'un homme ne dépend pas de ses biens, même s'il est dans l'abondance. » (Luc 12.15) « Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les mites et la rouille détruisent et où les voleurs percent les murs pour voler. […] Vous ne pouvez pas servir Dieu et l'argent. » (Matthieu 6.19, 24b) Jésus a-t-il cherché à gagner beaucoup d'argent ? Non. Au contraire, il s'est fait pauvre pour nous (2 Corinthiens 8.9) et n'avait « pas un endroit où il puisse reposer sa tête. » (Matthieu 8.20) Il n'a pas non plus recherché le pouvoir. Au contraire, il a dit : « Ce n'est pas le cas au milieu de vous, mais si quelqu'un veut être grand parmi vous, il sera votre serviteur ; et si quelqu'un veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous. En effet, le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. » (Marc 10.43-45)

La cupidité et la soif de posséder sont des pièges qui entraînent la ruine et la destruction. « L'amour de l'argent est en effet à la racine de tous les maux. » La Bible avertit les chrétiens de « ne pas mettre leur espérance dans des richesses incertaines ». (Voir 1 Timothée 6.9-10, 17-18) La convoitise, la cupidité et le désir excessif de posséder plus sont des formes d'idolâtrie. Éphésiens 5.5 dit : « Vous le savez bien en effet, aucun être immoral, impur ou toujours désireux de posséder plus – c'est-à-dire idolâtre – n'a d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. » Le principe fondamental est énoncé en Hébreux 13.5 : « Que votre conduite ne soit pas guidée par l'amour de l'argent, contentez-vous de ce que vous avez. En effet, Dieu lui-même a dit : Je ne te délaisserai pas et je ne t'abandonnerai pas. »

Le problème est l'amour de l'argent, pas l'argent lui-même. L'amour de l'argent est péché, car il est un obstacle entre Dieu et nous. Jésus a dit qu'il est très difficile pour un riche d'entrer dans le Royaume de Dieu. Quand le jeune homme riche lui a demandé ce qu'il devait faire pour hériter la vie éternelle, Jésus lui a répondu de vendre tous ses biens et de donner l'argent aux pauvres. « Lorsqu'il entendit cette parole, le jeune homme s'en alla tout triste, car il avait de grands biens. » (Voir Matthieu 19.16-22) En lui demandant de renoncer à ses biens, Jésus a mis le doigt sur le problème fondamental dans la vie de ce jeune homme : sa cupidité et sa soif de posséder. Cet homme ne pouvait pas suivre Christ parce qu'il suivait déjà l'argent. Son amour du monde interférait avec son amour de Dieu.

La cupidité ne comble jamais nos désirs. Le plus souvent, plus nous possédons, plus nous sommes avides de posséder plus. Nos biens matériels ne nous protégeront pas, ni dans cette vie, ni dans l'éternité, comme l'illustre si bien la parabole du riche insensé, racontée par Jésus en Luc 12.13-21. Encore une fois, le problème n'est pas l'argent ni les biens matériels, mais notre attitude à leur égard. Si nous mettons notre confiance en nos richesses ou sommes consumés par un désir insatiable de posséder plus, cela montre que nous ne rendons pas à Dieu la gloire et l'adoration qu'il mérite. Nous devons le servir, pas perdre notre temps à chercher à nous enrichir (Proverbes 23.4). Le désir de notre cœur doit être d'amasser des richesses au ciel, sans nous inquiéter de ce que nous mangerons et boirons et de quoi nous serons vêtus. « Recherchez d'abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus. » (Voir Matthieu 6.25-34)

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la cupidité ?