La Bible a-t-elle été corrompue, altérée, modifiée, révisée ou faussée ?



 


Question : « La Bible a-t-elle été corrompue, altérée, modifiée, révisée ou faussée ? »

Réponse :
Les livres de l’Ancien Testament ont été écrits entre 1 400 et 400 av. J.-C environ, ceux du Nouveau Testament, entre 40 et 90 ap. J.-C environ. L’ensemble de la Bible a donc été écrit il y a entre 3 400 et 1 900 ans. Entre-temps, les manuscrits originaux ont été perdus, si bien qu’il n’en existe certainement plus, et les livres de la Bible ont été copiés et recopiés de nombreuses fois, avec même des copies de copies de copies. Malgré cela, pouvons-nous encore avoir confiance en la Bible ?

À l’origine, quand Dieu a inspiré des hommes à écrire sa Parole, elle était inspirée de Dieu et inerrance (2 Timothée 3.16, Jean 17.17), mais cela ne s’applique pas aux copies des manuscrits originaux : malgré toute la méticulosité des scribes dans leur retranscription des Écritures, aucune copie n’est parfaite. Par conséquent, on trouve des différences mineures entre les différentes copies des Écritures. Sur les milliers de manuscrits grecs et hébreux existants, il n’y en avait pas même deux identiques jusqu’à l’invention de l’imprimerie en 1 500 ap. J.-C.

Pourtant, n’importe quel spécialiste objectif conviendra que la Bible a été remarquablement bien préservée au cours des siècles. Des copies datant du XIVème Siècle ap. J.-C. sont pratiquement identiques à des copies du IIIème Siècle. À la découverte des manuscrits de la Mer morte, les spécialistes ont été frappés de voir à quel point ils étaient semblables à d’autres copies anciennes de l’Ancien Testament, alors qu’ils remontaient à plusieurs siècles avant tous les manuscrits découverts précédemment. Même les sceptiques et critiques les plus endurcis admettent que la transmission de la Bible à travers les siècles est bien plus fiable que celle de n’importe quel autre document ancien.

Il n’y a absolument aucune preuve que la Bible ait été systématiquement altérée, modifiée ou faussée. Le grand nombre de manuscrits bibliques permet de reconnaître facilement toute tentative de falsification. Aucune doctrine majeure de la Bible n’est remise en cause par les différences mineures entre les différents manuscrits.

Reposons-nous la question : pouvons-nous avoir confiance en la Bible ? Absolument ! Dieu a préservé sa Parole malgré les erreurs involontaires et les attaques volontaires des hommes. Nous pouvons avoir la certitude totale que la Bible dont nous disposons aujourd’hui est conforme à l’original. La Bible est la Parole de Dieu et nous pouvons lui faire confiance (2 Timothée 3.16, Matthieu 5.18).


Retour à la page d'accueil en français

La Bible a-t-elle été corrompue, altérée, modifiée, révisée ou faussée ?