Que dit la Bible de la calomnie ?


Question : « Que dit la Bible de la calomnie ? »

Réponse :
La calomnie est une fausse affirmation qui nuit à la réputation d'autrui. Contrairement à la diffamation, écrite, la calomnie est orale. La Bible a beaucoup de choses à dire à ce sujet, à la fois dans l'Ancien et le Nouveau Testament (Proverbes 10.18, 1 Pierre 2.1). Le calomnie est tellement grave aux yeux de Dieu qu'il la mentionne dans les Dix Commandements, dans le neuvième, celui qui dit : « Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain » (Exode 20.16), ce qui inclut la calomnie, du fait des contre-vérités ainsi répandues. La calomnie se définit tout simplement comme un mensonge dont l'intention est de salir l'image de la victime.

La calomnie est un mensonge lié à une mauvaise intention. Or, Dieu déteste le mensonge (Proverbes 6.16-19, 12.22), étant l'auteur de la vérité (Jean 14.6, 1 Jean 5.6), si bien que tout ce qui est faux est en opposition avec sa nature et lui fait donc horreur. La calomnie et le commérage sont des péchés, que la Bible condamne souvent de concert (Lévitique 19.16, Proverbes 16.27, 2 Corinthiens 12.20). Le commérage, c'est trahir les secrets de quelqu'un en les communiquant à d'autres, tandis que la calomnie, c'est inventer ses propres secrets pour les diffuser là où ils feront le plus de mal.

Le Nouveau Testament décrit la calomnie comme faisant partie de notre vieille nature pécheresse. La calomnie n'a pas sa place dans notre vie une fois que nous sommes devenus une nouvelle créature en Christ (2 Corinthiens 5.17). Colossiens 3.7-8 dit : « Vous aussi autrefois, lorsque vous viviez parmi eux, vous marchiez dans ces péchés. Mais maintenant, renoncez à tout cela, à la colère, à la fureur, à la méchanceté, à la calomnie, aux grossièretés qui pourraient sortir de votre bouche. » Nous devons consacrer nos paroles, ainsi que notre corps, à la gloire de Dieu (Romains 12.1-2, Éphésiens 4.29). Ceux qui connaissent Dieu ont la responsabilité de renoncer à la calomnie : « Par elle nous bénissons Dieu notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Mes frères et sœurs, il ne faut pas que tel soit le cas. » (Jacques 3.9-10) La calomnie est une pratique que nous devons mettre à mort si nous voulons suivre Jésus (voir Romains 6.11-14).

En Romains 1.28-32, Paul dresse une longue liste de traits qui caractérisent un esprit dépravé. La calomnie en fait partie (verset 30). Quand nous calomnions les autres, nous sortons de la voie que Dieu a prévue pour nous. Il ne participe pas à nos efforts visant à détruire les autres par nos paroles. La calomnie vient du cœur et quand nous sommes tentés de dire des choses fausses sur quelqu'un, nous devons commencer par examiner notre propre cœur afin de découvrir quelle est la racine d'impureté qui produit ces mauvais désirs. Jésus a dit : « Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c'est ce qui rend l'homme impur. En effet, c'est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, l'immoralité sexuelle, les vols, les faux témoignages, les calomnies. » (Matthieu 15.18-19) Dieu veut que nous comprenions que la calomnie est révélatrice d'un problème plus profond, au niveau de notre cœur. L'envie de calomnier quelqu'un peut émaner d'une racine d'amertume (Hébreux 12.15), d'une blessure non guérie (1 Pierre 3.14-16), du refus de pardonner (2 Corinthiens 2.10-11, Éphésiens 4.32), de la jalousie (Galates 5.20, 2 Corinthiens 12.20) ou d'autres péchés du cœur.

La solution de Dieu au problème de la calomnie est l'amour mutuel (Jean 13.34). Nous ne calomnions pas ceux que nous aimons (1 Corinthiens 13.4-7). L'amour veut le meilleur pour les autres et cherche donc à préserver leur réputation autant que la sienne propre (Matthieu 7.12). « L'amour ne fait pas de mal au prochain ; l'amour est donc l'accomplissement de la loi. » (Romains 13.10) Si nous nous efforçons d'obéir à Dieu et d'aimer les autres comme il nous aime, nous ne serons plus tentés par la calomnie.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la calomnie ?