Qui étaient les Amalécites ?


Question : « Qui étaient les Amalécites ? »

Réponse :
Les Amalécites étaient une tribu mentionnée pour la première fois à l'époque d'Abraham (Genèse 14.7). Ils ne sont pas mentionnés dans la Table des Nations, en Genèse 10, mais Nombres 24.20 les décrit comme « la première des nations ». Genèse 36 les décrit comme les descendants d'Amalek, fils d'Éliphaz et petit-fils d'Ésaü (versets 12 et 16). Les Amalécites étaient donc apparentés aux Édomites, mais distincts d'eux.

La Bible fait état du long conflit entre les Amalécites et les Israélites et raconte comment Dieu a ordonné aux Israélites d'exterminer les Amalécites (Exode 17.8-13, 1 Samuel 15.2, Deutéronome 25.17). Il est difficile de comprendre pourquoi Dieu a ordonné à son peuple d'exterminer une tribu entière, mais voici un aperçu historique susceptible de nous éclairer.

Les Amalécites, de même que beaucoup de tribus du désert, étaient nomades. Nombres 13.29 dit qu'ils étaient originaires du Néguev, la région désertique entre l'Égypte et Canaan. Les Babyloniens les appelaient Sutes, les Égyptiens, Sittiu, et les tablettes d'Amarna les décrivent comme les Khabbati, ou « pilleurs ».

La brutalité acharnée des Amalécites envers les Israélites a commencé par une attaque à Rephidim (Exode 17.8-13), rappelée en Deutéronome 25.17-19 avec cette imprécation : « Souviens-toi de ce que t'a fait Amalek sur le chemin de votre sortie d'Égypte, la façon dont il est venu à ta rencontre sur ton parcours et, sans aucune crainte de Dieu, est tombé par-derrière sur toi, sur tous ceux qui se traînaient les derniers, pendant que tu étais toi-même fatigué et épuisé. Lorsque l’Éternel, ton Dieu, t'aura délivré de tous les ennemis qui t'entourent et t'accordera du repos dans le pays qu'il te donne en héritage et en propriété, tu effaceras le souvenir d'Amalek de dessous le ciel. Ne l'oublie pas. »

Par la suite, les Amalécites se sont joints aux Cananéens pour attaquer les Israélites à Horma (Nombres 14.45). Dans le livre des Juges, ils se sont associés aux Moabites (Juges 3.13) et aux Madianites (Juges 6.3) pour faire la guerre à Israël. Ils se sont rendus responsables de la destruction répétée des terres et des réserves de nourriture des Israélites.

En 1 Samuel 15.2-3, Dieu dit au roi Saül : « Je me souviens de ce que les Amalécites ont fait à Israël lorsqu'ils lui ont barré le chemin à sa sortie d'Égypte. Va maintenant frapper les Amalécites. Vouez à la destruction tout ce qui leur appartient. Tu ne les épargneras pas et tu feras mourir hommes et femmes, enfants et bébés, bœufs et brebis, chameaux et ânes. »

En réaction à cet ordre, Saül a d'abord averti les Kéniens, amis d'Israël, de quitter la région, puis il a attaqué les Amalécites, mais n'a pas achevé sa tâche : il a laissé vivre Agag, le roi des Amalécites, a pris du butin pour lui et son armée et menti sur ses motivations. À cause de sa grave rébellion contre Dieu et ses commandements, Dieu l'a rejeté comme roi (1 Samuel 15.23).

Les Amalécites qui ont été épargnés ont continué à s'en prendre aux prochaines générations des Israélites, pendant plusieurs centaines d'années. 1 Samuel 30 raconte comment les Amalécites ont attaqué Tsiklag, un village de Judée appartenant à David, brûlé le village et pris captifs toutes les femmes et enfants, dont deux épouses de David. David et ses hommes les ont ensuite vaincus et libéré les prisonniers, mais quelques centaines d'Amalécites se sont échappés. Par la suite, pendant le règne du roi Ézéchias, un groupe de Siméonites « battirent le reste des survivants amalécites », qui vivaient dans la région montagneuse de Séir (1 Chroniques 4.42-43).

Les Amalécites sont mentionnés pour la dernière fois dans le livre d'Esther, dans lequel Haman, l'Agaguite (c'est-à-dire le descendant du roi amalécite Agag), complote pour obtenir du roi Assuérus un décret d'extermination des Juifs de l'Empire perse. Dieu a sauvé son peuple et Haman a été tué avec ses fils et les autres ennemis d'Israël (Esther 9.5-10).

La haine des Amalécites contre les Juifs et leurs efforts répétés visant à détruire le peuple de Dieu ont mené à leur destruction. Leur sort est un avertissement pour tous ceux qui s'opposent aux plans de Dieu ou maudissent ceux que Dieu a bénis (voir Genèse 12.3).

English


Retour à la page d'accueil Français

Qui étaient les Amalécites ?