Quels furent les différents voyages missionnaires de Paul ?




Question : "Quels furent les différents voyages missionnaires de Paul ?"

Réponse :
Le Nouveau Testament mentionne que Paul a fait trois voyages missionnaires durant lesquels il a répandu le message de Christ en Asie mineure et en Europe. L’apôtre Paul était un homme instruit, un Juif ayant une position de leadership, et connu sous le nom de Saul. Vivant à Jérusalem juste après la mort et la résurrection de Christ, il s’est efforcé de détruire l’église chrétienne. Il a même participé à l’exécution de Etienne, le premier martyre chrétien. (Actes 7 :55 jusqu’à Actes 8 :4).

En chemin vers Damas pour chercher et emprisonner d’autres chrétiens, Paul rencontra le Seigneur. Il se repentit et se tourna vers Jésus-Christ par la foi. Après cette expérience, il essaya de persuader Juifs et Chrétiens de sa conversion qui avait changé sa vie. Beaucoup doutèrent et l’évitèrent. Des chrétiens tels que Barnabas, néanmoins le reçurent et parlèrent pour lui. Tous deux devinrent des partenaires dans le ministère.

Lors de trois voyages missionnaires différents – chacun d’une durée de plusieurs années—Paul prêcha la bonne nouvelle de Jésus dans beaucoup de villes côtières et dans des villes qui étaient des axes de commerce. Voici une brève chronique de ces voyages missionnaires :

Premier voyage missionnaire (Actes 13-14) : Répondant à l’appel de Dieu de proclamer Christ, Paul et Barnabas quittèrent l’église d’Antioche en Syrie. Tout d’abord, leur méthode d’évangélisation était de prêcher dans les synagogues de chaque ville. Mais Voyant que beaucoup de Juifs rejetaient Christ, les deux missionnaires reconnurent l’appel de Dieu de se tourner vers les Gentils (païens) et leur apporter la bonne nouvelle de Jésus.

A cause de son témoignage résolu et courageux, Saul le persécuteur devint Paul le persécuté. Ceux qui rejetèrent son message de salut en Jésus-Christ, essayèrent de l’arrêter et de lui faire du mal. Dans une ville, il fut lapidé et laissé pour mort. Mais Dieu le secourut. A travers les épreuves, les emprisonnements et après avoir été battu, il a continué à prêcher Christ.

Le ministère de Paul auprès des Gentils (païens) souleva des controverses concernant « qui » pouvait être sauvé et « comment » être sauvé. Entre son premier et son second voyage missionnaire, Paul participa à une conférence à Jérusalem et y présenta la voie du salut. On arriva au consensus final que les Gentils (païens) pouvaient recevoir Jésus sans pour autant se soumettre aux traditions juives.

Second voyage missionnaire (Actes 15 :36 à 18 :22) : Après un séjour à Antioche pour y encourager l’église et l’affermir, Paul était prêt pour un second voyage missionnaire. Il demanda à Barnabas de l’accompagner pour rendre visite aux églises de leur premier voyage missionnaire. Cependant, un désaccord fit qu’ils se séparèrent. Dieu tourna ce désaccord en quelque chose de positif : il y avait dorénavant deux équipes missionnaires ! Barnabas se rendit à Chypre avec Jean Marc, et Paul pris Silas avec lui et ils partirent pour l’ Asie Mineure.

Dieu, dans sa providence, dirigea Paul et Silas vers la Grèce, apportant ainsi l’Evangile en Europe. A Philippes, l’équipe missionnaire fut battue et emprisonnée. Se réjouissant de pouvoir souffrir pour le nom de Jésus-Christ, ils chantaient dans leur prison. Soudain, Dieu provoqua un tremblement de terre pour ouvrir les portes de leur cellule et les libérer de leurs chaînes. Dans sa frayeur, le geôlier stupéfié et sa famille, crurent en Jésus-Christ, mais les autorités les prièrent de quitter la ville.

Continuant son voyage vers Athènes, Paul prêcha à une audience désireuse d’entendre ce qu’il avait à dire. Il leur annonça le seul Dieu véritable qu’ils étaient à même connaître et d’adorer, en abandonnant les idoles faites de mains d’hommes. Là encore, certains méprisèrent le message, et d’autres crurent.

Paul enseigna ceux qui avaient cru en Jésus-Christ et les établit dans des églises. Pendant ce second voyage missionnaire, Paul fit beaucoup de disciples parmi toutes les origines sociales, et notamment un jeune homme du nom de Timothée, une femme d’affaires nommée Lydia, et le couple marié Aquilas et Priscilla.

Troisième voyage missionnaire (Actes 18 :23 à 20 :38) Pendant son troisième voyage missionnaire, Paul prêcha avec ardeur en Asie Mineure. Dieu confirmait son message par des miracles. Actes 20 :7-17 nous dit que Paul prêcha à Troas un sermon exceptionnellement long. Un jeune homme, assis sur le rebord d’une fenêtre, s’endormit et tomba de la fenêtre du troisième étage. Il était tenu pour mort, mais Paul le fit revenir à la vie.

Autrefois adonnés à l’occultisme, les nouveaux chrétiens d’Ephèse brûlèrent leurs livres de magie. Les fabricants d’idoles, de leur coté, étaient mécontents de perdre leur commerce à cause de ce vrai Dieu et de son Fils. Un orfèvre appelé Démétrius provoqua une émeute qui se répandit dans toute la ville, louant leur déesse Diane. Les épreuves suivaient Paul où qu’il aille. En fin de compte, la persécution et l’opposition fortifièrent les vrais chrétiens et permirent de répandre l’Evangile.

A la fin de son troisième voyage missionnaire, Paul savait qu’il serait bientôt emprisonné et probablement tué. Ses dernières paroles à Ephèse expriment son attachement à Christ : « Vous savez de quelle manière, depuis le premier jour où je suis entré en Asie Mineure, je me suis sans cesse conduit avec vous, servant le Seigneur en toute humilité, avec larmes, et au milieu des épreuves que me suscitaient les embûches des Juifs. Vous savez que je n’ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n’ai pas craint de vous prêcher et de vous enseigner publiquement et dans les maisons, annonçant aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. Et maintenant, voici, lié par l’Esprit, je vais à Jérusalem, ne sachant pas ce qui m’y arrivera ; seulement, de ville en ville, l’Esprit-Saint m’avertit que des liens et des tribulations m’attendent. Mais je ne fais aucun cas de ma vie, comme si elle m’était précieuse, pourvu que j’accomplisse ma course avec joie, et le ministère que j’ai reçu du Seigneur Jésus, d’annoncer la bonne nouvelle de la grâce de Dieu. » (Actes 20 :18-24)

Certains experts bibliques pensent qu’il y aurait eu un quatrième voyage missionnaire, et l’histoire chrétienne du premier siècle semble attester de cela. En même temps, il n’existe pas de preuves explicites dans la Bible d’un quatrième voyage, puisqu’il aurait eu lieu après la clôture du livre des Actes.

Le but de tous les voyages missionnaires de Paul était le même : proclamer la grâce de Dieu qui offre le pardon des péchés par Jésus-Christ. Dieu utilisa le ministère de Paul pour apporter l’Evangile aux Gentils (païens) et bâtir Son Eglise. Les lettres de Paul, consignées dans le Nouveau Testament, soutiennent et nourrissent encore aujourd’hui la vie et la doctrine de l’Eglise. Bien qu’il ait tout sacrifié, les voyages missionnaires de Paul valurent bien le sacrifice. (Philippiens 3 :7-11)


Retour à la page d'accueil Français

Quels furent les différents voyages missionnaires de Paul ?