Y a-t-il une vie après la mort ?




Question : "Y a-t-il une vie après la mort ?"

Réponse :
Y a-t-il une vie après la mort ?" La Bible nous dit: "L’homme né de la femme ! Sa vie est courte, sans cesse agitée. Il naît, il est coupé comme une fleur; Il fuit et disparaît comme une ombre...... Si l’homme une fois mort pouvait revivre" (Job 14:1-2,14) ?

Comme Job, nous avons presque tous été confrontés à cette question. Qu’est-ce qui nous attend exactement après la mort ? Cessons-nous simplement d’exister ? La vie est-elle une porte tournante nous permettant de quitter et de revenir sur terre jusqu’à ce qu’on atteigne un niveau de perfection personnelle ? Tout le monde va-t-il dans le même endroit, ou allons-nous dans des endroits différents ? Y a-t-il vraiment un paradis et un enfer, ou est-ce que ce ne sont que des états d’esprit ?

La Bible nous dit non seulement qu'il y a une vie après la mort, mais que cette vie éternelle est tellement glorieuse que "ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment" (1Corinthiens 2:9). Jésus-Christ, Dieu fait homme, est venu sur terre pour nous donner ce don de la vie éternelle. "Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris" (Ésaïe 53:5).

Jésus-Christ a pris sur Lui la punition que chacun de nous méritait et a sacrifié Sa propre vie. Trois jours plus tard, Il a manifesté Sa victoire sur la mort en sortant du tombeau, en Esprit et en chair. Il est resté sur terre pendant quarante jours, a été vu par des milliers de témoins, avant Son ascension vers Sa résidence éternelle au paradis. Romains 4:25 dit "lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification."

La résurrection de Jésus-Christ est un événement bien documenté. L’apôtre Paul a invité le monde à en vérifier la validité ou à questionner les témoins oculaires, et personne n’a jamais pu en contester la vérité. La résurrection est la pierre angulaire de la foi chrétienne; puisque Jésus-Christ est ressuscité des morts, nous pouvons croire que nous aussi, nous ressusciterons.

Paul a réprimandé certains Chrétiens de l’Église primitive qui n’y croyaient pas, en leur disant: "Or, si l’on prêche que Christ est ressuscité des morts, comment quelques-uns parmi vous disent-ils qu’il n’y a point de résurrection des morts ? S’il n’y a point de résurrection des morts, Christ non plus n’est pas ressuscité" (1Corinthiens 15:12-13).

Jésus-Christ a été le premier d’une grande moisson de personnes qui seront ramenées à la vie. La mort physique est venue par un seul homme, Adam, de qui nous sommes tous descendants. Mais une nouvelle vie sera donnée à tous ceux qui ont été adoptés dans la famille de Dieu, par leur foi en Jésus-Christ (1Corinthiens 15:20-22). Tout comme Dieu a ressuscité le corps de Jésus, nos corps seront également ressuscités au retour de Jésus (1Corinthiens 6:14).

Même si nous serons en fin de compte tous ressuscités, nous n'irons pas tous au ciel ensemble. Chaque personne doit choisir, durant sa vie, où elle désire passer l’éternité. La Bible dit qu’il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement (Hébreux 9:27). Ceux qui auront été justifiés auront droit à la vie éternelle, mais les non-croyants iront dans le lieu de châtiment éternel, l’enfer (Matthieu 25:46).

L’enfer, tout comme le paradis, n’est pas simplement un état d’esprit, mais un endroit bien réel. C’est un endroit où les non-croyants expérimenteront sans relâche le châtiment éternel de Dieu. Ils seront tourmentés émotionnellement, mentalement, et physiquement, souffrant consciemment de la honte, du regret et du mépris.

L’enfer est décrit comme un abîme sans fond (Luc 8:31, Apocalypse 9:1), et un étang de feu et de soufre, où les habitants seront tourmentés jour et nuit, à tout jamais (Apocalypse 20:10). En enfer, il y aura des pleurs et des grincements de dents, manifestations d’un chagrin et d’une colère intenses (Matthieu 13:42). C’est un endroit "où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point" (Marc 9:48). Dieu ne prend aucunement plaisir à la mort du méchant, mais désire plutôt qu’il change de conduite et qu’il vive (Ézéchiel 33:11). Mais Il ne forcera personne à se soumettre: si nous choisissons de Le rejeter, Il n’a alors aucun autre choix que de nous donner ce que nous demandons - vivre loin de Sa présence.

La vie sur la terre est un test - une préparation à ce qui doit venir. Pour les croyants, c’est la vie éternelle, dans la présence constante de Dieu. Alors comment sommes-nous justifiés devant Dieu de façon à pouvoir recevoir la vie éternelle ? Il n’y a qu'un seul moyen - notre foi en Jésus-Christ, le fils de Dieu. Jésus a dit "Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais..." (Jean 11:25-26).

Le don gratuit de la vie éternelle est disponible pour tous, mais il nécessite que nous délaissions certains plaisirs mondains et que nous nous sacrifiions à Dieu. "Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui" (Jean 3:36). Nous n’aurons plus l'occasion de nous repentir de nos péchés après la mort, parce qu’une fois devant Dieu, nous n’aurions aucun autre choix que de croire en Lui. Dieu veut que nous venions à Lui par amour et par la foi, maintenant. Si nous reconnaissons que Jésus-Christ a payé, par sa mort, le prix de notre rébellion pécheresse contre Dieu, nous sommes alors assurés non seulement d’une vie épanouie sur cette terre, mais aussi d’une vie éternelle dans la présence de Jésus-Christ.

Si vous désirez reconnaître Jésus-Christ comme votre Sauveur, voici une simple prière. Rappelez-vous que cette prière ou n'importe quelle autre prière ne vous sauvera pas. Ce n’est qu’en mettant votre confiance en Jésus-Christ que vous pourrez être sauvés. Cette prière est une simple manière d’exprimer à Dieu votre foi en Lui et de Le remercier de vous accorder le salut. "Dieu, je sais que j’ai péché contre Toi et que je mérite d’être puni. Mais Jésus-Christ a pris sur Lui la punition que je méritais, afin que, par ma foi en Lui, je puisse être pardonné. Je me détourne du péché et je mets ma confiance en Toi pour obtenir le salut. Merci pour Ta merveilleuse grâce et pour Ton pardon - le don de la vie éternelle ! Amen !"

Avez-vous pris la décision d'accepter Christ après ce que vous venez de lire ici ? Si oui, cliquez sur le bouton ci-dessous: "J’ai accepté Christ aujourd’hui."


Retour à la page d’accueil Français

Y a-t-il une vie après la mort ?