La résurrection de Jésus-Christ est-elle vraie ?




Question : "La résurrection de Jésus-Christ est-elle vraie ?"

Réponse :
Bien que les Ecritures ne cherchent pas à “prouver” que Jésus s’est relevé d’entre les morts, elles présentent des preuves concluantes qu’il est en effet ressuscité. La résurrection est rapportée dans Matthieu 28:1-20 ; Marc 16:1-20; Luc 24:1-53 et Jean 20:1-21:25. Le Christ ressuscité apparaît aussi dans les Actes (Actes 1:1-11). De ces passages, on peut extraire plusieurs “preuves” de la résurrection du Christ. Observez le changement radical chez les disciples. Ils sont passés d’effrayés et cachés dans une chambre, à courageux et porteurs de la bonne nouvelle à travers le monde. Qu’est-ce qui pourrait expliquer ce changement radical si ce n’est l’apparition du Christ ressuscité ?

Regardez la vie de l’Apôtre Paul. Qu’est-ce qui l’a transformé de persécuteur de l’Eglise en apôtre de l’Eglise ? C’est l’apparition du Christ qu’il eut sur le chemin de Damas (Actes 9:1-6). Une autre “preuve” convaincante est le “tombeau vide”. Si Jésus n’était pas ressuscité, où serait donc son corps ? Les disciples et d’autres ont vu le tombeau où Jésus fut enseveli. Quand ils y sont retournés, son corps n’était plus là. Des anges déclarèrent qu’il était ressuscité d’entre les morts comme il l’avait promis (Matthieu 28:5-7). Une autre preuve de sa résurrection est le nombre de personnes auquel il est apparu (Matthieu 28:5,9,16-17; Marc 16:9; Luc 24:13-35; Jean 20:19,24,26-29; 21:1-14; Actes 1:6-8; 1 Corinthiens 15:5-7).

Le passage-clé sur la résurrection du Christ est 1Corinthiens 15. Dans ce chapitre, l’Apôtre Paul explique pourquoi il est crucial de comprendre et de croire en la résurrection du Christ. Celle-ci est importante pour les raisons suivantes : (1) Si le Christ n’avait pas été relevé d’entre les morts, les croyants ne le seront pas non plus (1 Corinthiens 15:12-15). (2) Si le Christ n’était pas ressuscité d’entre les morts, son sacrifice pour le péché ne serait pas suffisant (1 Corinthiens 15:16-19). La résurrection de Jésus est la preuve que sa mort fut acceptée par Dieu comme expiation de nos péchés. S’il était mort et resté mort, cela aurait signifié que son sacrifice n’était pas suffisant. En conséquence, les croyants ne recevraient pas le pardon de leurs péchés, et ils resteraient morts après leur mort (1 Corinthiens 15:16-19) – la vie éternelle n’existerait pas (Jean 3:16). “Christ est ressuscité des morts, prémices de ceux qui sont morts.” (1 Corinthiens 15:20). Christ est ressuscité – prémices de notre résurrection.

(3) Tous ceux qui croient en lui seront ressuscités à la vie éternelle tout comme il le fut (1 Corinthiens 15:20-23). 1 Corinthiens 15 poursuit en expliquant comment la résurrection du Christ prouve sa victoire sur le péché et nous donne le pouvoir de vivre victorieux du péché (1 Corinthiens 15:24-34). (4) Et décrit la nature glorieuse du corps ressuscité que nous recevrons (1 Corinthiens 15:35-49). (5) Il proclame que, par la résurrection du Christ, tous ceux qui croient en lui ont la victoire ultime sur la mort (1 Corinthiens 15:50-58). Quelle vérité glorieuse la résurrection du Christ ! “Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, faites sans cesse des progrès dans œuvre du Seigneur, sachant que votre peine n'est pas vaine dans le Seigneur” (1 Corinthiens 15:58).


Retour à la page d’accueil Français

La résurrection de Jésus-Christ est-elle vraie ?