Que dit la Bible sur les pères chrétiens ?




Question : "Que dit la Bible sur les pères chrétiens ?"

Réponse :
Le plus grand commandement dans les Ecritures est : « Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. » (Deutéronome 6:5). En revenant au verset 2 on peut lire : « Vous apprendrez ainsi, tout au long de votre existence, à respecter le Seigneur votre Dieu et à obéir aux lois et aux commandements que je vous ai communiqués, pour vous et pour vos descendants, afin que vous jouissiez d'une longue vie. ». Les versets d’après : « Les commandements que je te communique aujourd'hui demeureront gravés dans ton cœur. Tu les enseigneras à tes enfants ; tu en parleras quand tu seras assis chez toi ou quand tu marcheras le long d'une route, quand tu te coucheras ou quand tu te lèveras. » (versets 6-7).

L’histoire hébraïque nous montre que le père devait instruire ces enfants avec diligence dans les voies et les paroles du Seigneur pour leur propre développement et bien-être spirituel. Le père obéissant aux commandements des Ecritures fait justement cela. Le point essentiel de ce passage est que les enfants soient élevés dans « l’éducation et la discipline du Seigneur » : telle est la responsabilité d’un père dans son foyer. Ce qui nous amène au passage du livre des Proverbes, 22:6-11, principalement au verset 6 qui dit ceci : « Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas. ». L’instruction indique la première éducation qu’un père et une mère donnent dès la jeune l’enfance. Cette éducation doit ouvrir l’enfant à une conduite de vie qui lui est destinée. Initier l’éducation d’un enfant de cette manière est de toute importance, à l’image de l’arbre qui continue à pousser selon son inclinaison initiale.

Un passage du Nouveau Testament donne une image claire des instructions du Seigneurs aux pères en relation avec l’éducation de leur enfant. Ephésiens 6:4 est un résumé des instructions aux parents, représentés ici par le père, sur la manière négative et positive d’agir. « Et vous, pères, n'allez pas irriter vos enfants par votre attitude. Mais élevez-les en leur donnant une éducation et une discipline inspirées par le Seigneur. » Voici ce que dit la Bible sur la responsabilité du père dans l’éducation de ses enfants. L’aspect négatif de ce verset indique qu’un père ne doit pas encourager de passion mauvaise chez ses enfants par sa sévérité, son injustice, sa partialité ou l’exercice déraisonné de son autorité. Une telle conduite envers ses enfants ne servira qu’à nourrir le mal dans leur cœur. L’aspect positif exprime une attitude d’ensemble : les éduquer, les élever, développer leur conduite dans tous les aspects de la vie par l’éducation et la discipline du Seigneur. Voila l’instruction d’un enfant – un processus complet d’éducation et de discipline, le père étant en définitive un modèle. Le mot « discipline » transmet l’idée de « mettre l’enfant dans l’état d’esprit de », qui correspond au fait de rappeler à l’enfant ses erreurs (de manière constructive) ou ses responsabilités (selon l’âge et le niveau de compréhension de l’enfant).

Les enfants ne doivent pas grandir sans soins ni contrôles. Ils doivent être instruits, exhortés, disciplinés pour atteindre la connaissance, la maîtrise de soi et l’obéissance. Tout ce processus d’éducation se fait au niveau spirituel et chrétien (dans le sens premier du mot). C’est « l’éducation et la discipline du Seigneur » qui est la seule manière efficace et correcte d’atteindre le but de l’instruction. Toutes autres substituts ou moyens d’éducation peuvent mener à des échecs désastreux. L’élément moral et spirituel de notre être est tout aussi universel et fondamental que l’intellect. La spiritualité est donc aussi nécessaire à notre développement que la connaissance. Proverbes à nouveau nous dit : « La crainte du Seigneur est le début de toute connaissance et sagesse. »

Le père chrétien est vraiment un instrument dans les mains de Dieu en ce qui concerne la paternité. Puisque le christianisme est la seule vraie religion et que Dieu en Christ est le seul vrai Dieu, la seule instruction profitable est « l’éducation et la discipline du Seigneur ». Tout ce processus d’instruction et de discipline doit être celui qu’il (Dieu) prescrit et qu’il administre, afin que son Autorité soit constamment et immédiatement rappelée à l’esprit, le cœur et la conscience de l’enfant. Le père humain ne devrait jamais se présenter comme l’autorité ultime pour déterminer ce qui est la vérité et les devoirs. Cela ne développe que les aspects humains du « moi ». Seulement quand Dieu, Dieu en Christ, est l’enseignant et le maître, l’autorité sur laquelle repose toute notre foi et l’obéissance en qui tout est fait, alors seulement l’éduction peut atteindre ses fins.

Les instructions aux pères sont l’idéal de Dieu. Parfois, nous avons la tendance à ramener cet idéal au niveau de notre expérience humaine. Votre question toutefois est de savoir ce que la Bible sur le rôle du père. J’ai essayé de répondre en fonction. J’ai découvert en tant que père de trois fils à quel point j’ai échoué à atteindre cet idéal. Mais cela n’invalide pas pour autant les Ecritures et la vérité et sagesse de Dieu au point de penser que « les Ecritures, ça marche pas ! ».

Permettez-moi de résumer ce qui a été dit. Le mot « provoquer » signifie irriter, exaspérer, agacer, inciter, etc. C’est provoqué par une attitude et une pédagogie fausse, à savoir, la sévérité, irrationalité, dureté, demandes cruelles, restrictions inutiles et une insistance égoïste sur l’autoritarisme. De telles provocations produisent chez l’enfant des réactions adverses, tuent l’affection, détournent du désir de sainteté et lui font sentir qu’il ne pourra jamais contenter ses parents (je le sais – je l’ai fait). Un parent sage (si seulement je l’avais été plus) cherche à rendre l’obéissance désirable et atteignable par l’amour et la gentillesse. Les parents ne doivent pas être des tyrans impies.

Martin Luther a dit : « Garde une pomme à côté du bâton pour quand l’enfant agit bien ». La discipline dans l’éducation en général et la culture doit être exercée avec soin et attention, dans une attitude orante. Réprimandez, disciplinez et conseillez par la Parole de Dieu, donnant blâmes et encouragements quand nécessaires, voici la juste éducation spirituelle. L’instruction donnée procède du Seigneur, est acquise par l’école de la vie chrétienne et administrée par les parents (le père). La discipline chrétienne est nécessaire pour empêcher que les enfants ne grandissent sans révérence pour Dieu, respect de l’autorité parentale, connaissance des standards chrétiens et habitudes de maîtrise de soi.

« Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner la vérité, réfuter l'erreur, corriger les fautes et former à une juste manière de vivre, afin que l'homme (ou la femme) de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour faire toute action bonne. » (2 Timothée 3:16, 17). Voilà ce que dit la Bible à propos de la paternité. Les moyens et méthodes que les pères peuvent utiliser pour enseigner la vérité de Dieu varient forcément. Mais ces vérités devraient toujours être applicables dans toutes vocations et dans toutes les situations de vie. Un père qui joue le rôle de modèle fidèlement enseigne à ses enfants comment se positionner dans leur vie terrestre, o ?u qu’ils aient ou quoiqu’ils fassent par la suite. Ils auront appris à « aimer le Seigneur leur Dieu de tout leur cœur, de toute leur âme et de toute leur force. »


Retour à la page d’accueil Français

Que dit la Bible sur les pères chrétiens ?